Créance de Sang
3.3Note Finale

Poursuivant sa longue descente dans la déglingue physique, Créance de Sang sera l’antépénultième apparition de Clint Eastwood dans ses films avec ce personnage de profiler qui survit à une crise cardiaque grâce à une greffe du cœur de la dernière chance. Remis sur pied, il se met en tête de retrouver l’assassin de son donneur. L’histoire est improbable, téléphonée, mais Clint acteur trouve ici de nouveaux défis déguisés, comme lorsque son cœur lâche au détour d’une course poursuite trop haletante ou dans la relation entretenue avec une doctoresse interprétée par Angelica Huston (la fille de John)… Adapté d’un roman à succès de Michael Connely, le film sera tourné en 38 jours seulement. S’il s’inscrit dans la veine des “films de la main gauche”, c’est à dire mineurs, c’est avec celui-ci qu’il rencontrera Brian Helgeland (L.A. Confidential, Chevalier), futur scénariste de Mystic River. Le cabotinage de Clint, à grand renfort de voix caverneuse et de clins d’œil au passé, se pose naturellement sur le fond sépulcral de l’histoire. S’il se désintéresse d’une enquête bancale et pour tout dire peu crédible, le réalisateur semble trouver dans le parcours du héros principal quelque chose de fascinant, un regard sur la mort qui ne parvient pas à transcender Créance de Sang mais qui lui donne ce petit quelque chose, ce petit plaisir gourmand pourvu que l’on apprécie le bonhomme et sa filmographie.

ENGLISH VERSION

BLOOD WORK

Continuing his long descent into physical decline, Blood Work will be Clint Eastwood‘s antepenultimate appearance in his films with this profiler character who survives a heart attack thanks to a last-chance heart transplant. Back on his feet, he sets out to find his donor’s killer. The story is improbable, phone-in, but Clint actor finds new disguised challenges here, like when his heart gives out in a breathless chase or in his relationship with a doctor played by Angelica Huston (John’s daughter). Adapted from Michael Connely‘s best-selling novel, the film will be shot in just 38 days. If it is in the vein of “left-handed films“, i.e. minor, it is with this one that he will meet Brian Helgeland (L.A. Confidential, Chevalier), future screenwriter of Mystic River. Clint‘s nudging, with its cavernous voice and nods to the past, is naturally set against the sepulchral backdrop of history. Although he is not interested in a flawed and, to say the least, not very credible investigation, the director seems to find something fascinating in the main hero’s journey, a look at death that does not manage to transcend Blood Work, but which gives him that little something, that little gourmet pleasure as long as one appreciates the man and his filmography.

Créance de Sang - Clint Eastwood (2002)

Titre : Créance de Sang
Titre original : Blood Work

Réalisé par : Clint Eastwood
Avec : Clint Eastwood, Jeff Daniels, Angelica Huston…

Année de sortie : 2002
Durée : 106 minutes

Scénario : Brian Helgeland
Montage: Joel Cox
Image : Tom Stern
Musique : Lennie Niehaus

Nationalité : États-Unis
Genre : Policier

Synopsis : Terry McCaleb, un profiler légendaire du FBI, traque un tueur en série, retors et obstiné, qui s’amuse à le provoquer en semant sur les lieux de ses crimes des messages codés en lettres de sang. Alors qu’il est sur le point de capturer l’insaisissable Code Killer, le policier s’écroule, victime d’un infarctus. Sauvé de justesse par une greffe du coeur, il entame une longue convalescence, et deux ans après son accident, mène dans le port de San Diego, une paisible vie de retraité. C’est alors qu’une jeune femme, Graciela Rivers, vient solliciter son aide pour lui demander de retrouver le meurtrier de sa soeur, Gloria, celle à qui appartenait le coeur dont Terry est aujourd’hui pourvu. Pour honorer sa “créance de sang”, ce dernier se lance alors dans une enquête ardue, physiquement dangereuse, avec le concours de son ami nonchalant Buddy Noone...

Votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.