bannière www.bdelanls.fr - Création et refonte de site internet
Karibow - Essence
4.0Note Finale

Cet Essence est comme une parenthèse dans le rythme presque effréné de sorties auquel nous a habitué Oliver Rüsing depuis quelques années. Entre ressorties et nouveautés ce Essence bien nommé propose deux facettes peu connues du compositeur allemand.

Album double, le premier CD reprend en formation acoustique 11 morceaux du répertoire de Karibow retravaillés et réarrangés pour l’occasion pendant que le deuxième CD est un témoignage live de la tournée Monumentour de 2019.

L’album acoustique n’est pas une simple revisite dépouillée en mode guitare/voix du back-catalogue.  Si les instruments électriques sont ici bannis, la rythmique, complexe, marque de fabrique de la musique de Karibow est bien présente. Simplement la guitare est devenue acoustique, les synthés se sont mués en piano ou arrangements de cordes et le travail sur la voix et les lignes de chant a été important pour donner de l’épaisseur à ce registre. Au final on redécouvre littéralement les morceaux avec une oreille nouvelle, comme s’ils étaient totalement originaux. En ajoutant de petites touches de saxo (“9/16“) ou de cor (“Something“) grâce à l’invité Andy Pendant, Rüsing donne une couleur particulière et changeante à ses titres déjà connus.  Que ce soit “Primeval“, “Time To Wonder” ou encore “9/16” voire “Elay” chanté quasi a-capella, le résultat est plein de finesse, aérien et mérite à lui seul l’achat de l’album. En fin stratège, Oliver Rüsing déterre même deux vieilleries “Saint” et “Time To Wonder“, tirées de son travail du début des années 2000 qui attend encore les honneurs d’une ressortie.

L’album live fait lui bien sûr la part belle à Monumento, mais dépoussière également quelques titres plus anciens, la set-list couvrant la période 2011-2018. Le line-up est fortement renouvelé par rapport à la formation qui avait ressuscité Karibow live en 2015/2016. Mention particulière au guitariste Philipp Dauenhauer qui transcende certains titres à la fois par son jeu (“Private Babylon“) et en doublant la voix de Rüsing aux chœurs (“The Raining Silence” ou une version sublime de “The North Wall Tale“). Mention spéciale également pour Hayley Griffiths venue sur scène interpréter “District Of Dignity“, comme sur la version studio. Comme un contraste au disque précédent, “9/16”, seul titre commun aux deux disques, est très puissante, très pêchue, très … différente… Le résultat final est un album live excellent, à la frontière entre le néoprog tendance pop (“The Cry“) et le progressif plus complexe (“Remember“, “9/16” ou “The North Wall Tale“)

Si on ajoute pour les deux disques, une réalisation avec une production aux petits oignons, on obtient un disque quasi indispensable aux amateurs du groupe, original et bien loin de la simple compilation best-of.

KARIBOW – ESSENCE

Karibow - Essence (2020)

Titre : Essence
Artiste : Karibow

Date de sortie : 2020
Pays : Allemagne
Durée : 136’50
Label : Rune Grammofon

Setlist

CD 1: Essentially Acoustic (64:11)
1. Passion (4:28)
2. Primeval (6:53)
3. Time to Wonder (5:06)
4. E.G.O. (10:21)
5. Addicted (5:24)
6. Eden (6:06)
7. Something (5:32)
8. Saint (4:08)
9. Holophinium (6:08)
10. 9/16 (6:29)
11. Elay (3:36)

CD 2: Essentially Live (72:39)
1. Intro (1:52)
2. The Raining Silence (6:00)
3. Private Babylon (6:05)
4. District of Dignity (6:22)
5. The North Wall Tale (7:33)
6. Is That You? (5:38)
7. Back to the Ashes (3:52)
8. Red Feathers (3:52)
9. 9/16 (8:33)
10. Believe (2:43)
11. Remember (9:13)
12. Change (4:50)
13. The Cry (6:06)

Line-up

CD 1
– Oliver Rüsing / vocals, acoustic guitars, piano, drums, percussion and body percussion, bass, orchestral arrangements and a whole bunch of other strange instruments
– Andy Pendant / saxes, horns

CD 2
– Oliver Rüsing / vocals, electric and acoustic guitars, e-drum pads, percussion
– Philipp Dauenhauer / electric and acoustic guitars, backing vocals
– Gerald Nahrgang / drums, percussion, acoustic bass
– Guido Seifert / keyboards
– Felix Jäger / bass

With:
– Hayley Griffiths / vocals (15)

Votre avis

Une réponse

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :