Minuit dans le jardin du bien et du mal
4.0Note Finale

Polar hors du temps et hors des modes, Minuit dans le jardin du bien et du mal est l’adaptation par John Lee Hancock (Un Monde Parfait) d’un roman signé John Berendt sur des événements réels survenus en 1980 à Savannah, en Géorgie. Travestissant un peu la réalité, le film situe l’action en décembre et non plus en mai. Le collectionneur d’art Jim Williams (Kevin Spacey) donne une réception pour le réveillon de Noël en présence du journaliste John Kelso (John Cusack impeccable en remplaçant de luxe d’Edward Norton qui déclina le rôle) et de quelques convives triés sur le volet. Durant cette soirée, Williams tuera son amant Billy (Jude Law) avant de plaider la légitime défense. Entre les vivants et les morts, à la lisière du bien et du mal, dans un sud folklorique où flotte encore les vestiges de la guerre de Sécession sur son terreau de croyances surnaturelles, le film paraît porté par sa propre fascination. Sur un rythme lent (2h35) et hypnotique, Clint Eastwood nous balade de lieux picaresques en personnages pittoresques (l’homme qui promène son chien invisible, Lady Chablis dans son propre rôle), excentriques et nous offre quelques scènes décalées à la Jacques Tati. Bercée par le fantôme de Johnny Mercer, cette histoire rocambolesque qui avait passionnée l’Amérique ne séduira pourtant pas le grand public. Il ressortira de ce film méditatif un leitmotiv comme une profession de foi : « Pour comprendre les vivants, il faut communier avec les morts ». Un aveu de Clint Eastwood sur une partie de son passé (Pale RiderL’Homme des Hautes PlainesBirdChasseur Blanc Coeur Noir) et sur sa production future qui allait creuser de plus en plus profondément cette veine mortifère.

ENGLISH VERSION

MIDNIGHT IN THE GARDEN OF GOOD AND EVIL

A timeless and out of fashion Polar, Midnight in the Garden of Good and Evil is John Lee Hancock’s (A Perfect World) adaptation of a novel by John Berendt about real events in Savannah, Georgia, in 1980. The film is a bit of a disguise of reality, setting the action in December instead of May. Art collector Jim Williams (Kevin Spacey) gives a Christmas Eve reception in the presence of journalist John Kelso (John Cusack impeccably replaced Edward Norton, who declined the role) and a few hand-picked guests. During this evening, Williams will kill his lover Billy (Jude Law) before pleading self-defense. Between the living and the dead, on the edge of good and evil, in a folkloric south where the remnants of the Civil War still float on its soil of supernatural beliefs, the film seems to be driven by its own fascination. On a slow (2h35) and hypnotic rhythm, Clint Eastwood takes us from picaresque places to picturesque characters (the man walking his invisible dog, Lady Chablis in her own role) and offers us some offbeat scenes sot so far away from Jacques Tati. Lulled by the ghost of Johnny Mercer, this incredible story that had fascinated America will not seduce the general public. The leitmotiv of this meditative film is a profession of faith: “To understand the living, we must commune with the dead“. A confession by Clint Eastwood on a part of his past (Pale Rider, The High Plains Drifter, Bird, White Hunter Black Heart) and on his future production which was going to dig deeper and deeper into this deadly mood.

Minuit dans le jardin du bien et du mal - Clint Eastwood (1997)

Titre : Minuit dans le jardin du bien et du mal
Titre original : Midnight in the Garden of Good and Evil

Réalisé par : Clint Eastwood
Avec : Kevin Spacey, John Cusack, Alison Eastwood…

Année de sortie : 1997
Durée : 155 minutes

Scénario : John Lee Hancock
Montage: Joel Cox
Image : Jack N. Green
Musique : Lennie Niehaus

Nationalité : États-Unis
Genre : Drame

Synopsis : John Kelso est envoye par le magazine “Town and Country” a Savannah pour couvrir la grande fete qu’organise chaque Noel John Williams, antiquaire et collectionneur d’art dans sa residence legendaire, Mercer House, situee au coeur historique de la ville. C’est l’occasion pour le journaliste de rencontrer tout le gratin local et de s’impregner de l’atmosphere raffinee de Savannah. Mais durant la nuit, John Williams est arrete et inculpe du meurtre de son jeune compagnon, Billy Hanson, un gigolo. Flairant un scandale mondain, John Kelso decide de rester...

Votre avis

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.