Steve Thorne - Levelled: Emotional Creatures (part 3)
4.0Note Finale

Premier album de Steve Thorne en autoproduction, ce qui explique peut-être une sortie des plus discrètes, ce disque rajoute une pièce au diptyque Emotional Creatures sorti en 2005/2007. Si les deux premiers volets incorporaient un casting All-Stars, ici Steve Thorne nous la joue discret, avec une formation en trio dans laquelle on retrouve le batteur de Cosmograf, Kyle Fenton et un certain Geoff Lea à la guitare, Thorne assurant lui-même…tout le reste. Habitué des thèmes portant à réflexion voire à controverse, Thorne délivre ici un album qui tourne autour du scientisme et de ses détracteurs (“He Who Pays The Piper” et la théorie du complot autour de l’homme sur la lune par ex). Comme souvent avec Thorne, l’ensemble prend plus la forme d’une suite de chansons, complexes, chacune ciblée sur un sujet, que d’un concept global ou d’un disque avec des longs épiques.

Pour autant l’anglais ne délaisse pas les compositions à tiroirs avec “He Who Plays The Piper“, le titre le plus long et le plus prog aussi avec des atmosphères planantes, ou très calmes qui s’entremêlent avec des moments néo-prog bien plus nerveux où se loge une rythmique de basse très appuyée. Hormis les prologue et épilogue “Litttle Boat“, l’ensemble des autres titres flirte avec les 5 min. Sur ceux-ci, le pop/prog classique de Thorne (“Rainy Day In New-York”) côtoie la balade mélodique : “I Won’t Forsake Truth” ou “Waking Up” et sa mélodie à la basse fretless ou les titres plus noirs tels “World Salad Surgery” et ses guitares très présentes. L’aspect conteur d’histoires des premiers albums ressurgit aussi sur “Monkey Business“. On retrouve aussi la patte de Thorne dans les mélodies plus immédiates, faussement simplistes, gage de la qualité d’écriture et d’arrangement (“The Fourth Wall” ou “Waves“).

Comme souvent avec Steve Thorne, la première écoute donne une impression de facilité, et puis au fur et à mesure, on trouve dans les arrangements une foultitude de détails, d’arabesques qui brodent autour de mélodies asez simples pour donner une complexité et une efficacité certaine à l’ensemble. Levelled est plus élaboré que son prédécesseur et est finalement une fort belle conclusion à l’ensemble Emotional Creatures !

STEVE THORNE – LEVELLED: EMOTIONAL CREATURES (PART 3)

Steve Thorne - Levelled - Emotional Creatures (part 3) (2020)

Titre : Emotional Creatures (part 3) – Levelled
Artiste : Steve Thorne

Date de sortie : 2020
Pays : États-Unis
Durée : 53’53
Label : –

Setlist

1. Little Boat (Part I) (2:05)
2. He Who Pays The Piper (9:24)
3. Rainy Day In New York (5:19)
4. Waking Up (5:19)
5. Word Salad Surgery (5:41)
6. Psalm 2.0 (5:05)
7. The Fourth Wall (3:54)
8. Monkey Business (4:47)
9. Waves (5:07)
10. I Won’t Forsake Truth (4:56)
11. Little Boat (Part II) (2:16)

Line-up

– Steve Thorne / instruments, vocals

With:
– Geoff Lea / lead guitar
– Kyle Fenton / drums

Votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.