Michael Kiwanuka - Love & Hate
4.3TOP 2016

Et si le meilleur titre un tant soit peu “prog” était signé par un chanteur soul, fils spirituel de Isaac Hayes, Bill Whiters, Otis Redding et Marvin Gaye. Ne riez pas trop vite. A l’écoute de « Cold Litle Heart », premier titre du second album de Michael Kiwanuka, nous assistons un peu incrédules à la fusion de ce quatuor, inamovible point de repère, avec Pink Floyd (notamment). Le résultat, choral et psychédélique, offre plus de dix minutes d’une profondeur, d’une richesse bluffante, un hybride tout en maîtrise et en émotions, où les chœurs embarquent le monde par pure magie. Ce trésor produit par BrianDanger MouseBurton balance de l’orchestral, de la guitar électrique planante et de l’émotion. Nous voici submergés. Évidemment, une telle introduction en impose sévère.

Mais le reste dans tout ça ? Notre ami de 29 ans (seulement) monte sur le ring d’un folk/soul seventies avec l’orchestration adéquate pour permettre aux cordes (on pense à Curtis Mayfield) d’enrober les mélodies fuligineuses mais pas trop. Avec des textes à la fois subtiles et engagés, ces chansons parlent au cœur et plus que sa guitare encore, la voix de Michael Kiwanuka atteint de sommets de maîtrise qui donne à ce Love & Hate des allures d’incontournable. Superbe confirmation d’un talent qui ne demande qu’à explorer ses propres limites, cet album s’inscrit dans la lignée des maîtres évoqués plus haut. Ce n’est pas rien.

MICHAEL KIWANUKA – LOVE & HATE

Michael Kiwanuka - Love & Hate (2016)

Titre : Love & Hate
Artiste : Michael Kiwanuka

Date de sortie : 2016
Pays : Angleterre
Durée : 55’08
Label : Polydor

Setlist

1. Cold Little Heart   10:10
2. Black Man in a White World   4:18
3. Falling   4:16
4. Place I Belong   4:47
5. Love & Hate   7:07
6. One More Night   3:53
7. I’ll Never Love   2:45
8. Rule the World   5:42
9. Father’s Child   7:05
10. The Final Frame   4:59

Line-up

Michael Kiwanuka – vocals (all tracks); acoustic guitar (tracks 1, 3, 5); backing vocals (tracks 5); bass (tracks 2, 3, 8, 10); electric guitar (tracks 1, 3, 5, 6, 8); lead guitar (tracks 1, 3, 5, 8)); guitar (tracks 2, 9, 10); piano (tracks 4, 9)

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires