Moby - All Visible Objects
3.5Note Finale

Cela fait maintenant presque trois décenies que Richard Melville, plus communément appelé Moby, sillonne les platines avec ses ambiances techno matinées de riffs bien sentis. S’il atteindra les plus hautes marches des charts à la fin des années 90 (on se souvient de Play et 18), côtoyant tous les excès et la déglingue qui va avec, il poursuit depuis sa ballade sur des sentiers trip hop, ambient et même quelques contrées plus cintrées et bruyantes avec l’aide du Void Pacific Choir. Aujourd’hui apaisé, son dix-septième album intitulé All Visible Objects mélange flash-back musical et atmosphérique vaporeux. D’abord ces arrangements plus dance, plus électro, qui zieutent la dancefloor avec une vocation caritative : comme autant de titres qui le composent, les gains de All Visible Objects se partageront entre diverses associations environnementales, pour la protections des droits de l’homme et des animaux. En ressortent des titres éloquents comme « Power is Taken » ou « Rise Up in Love » porté haut par Apollo Jane. Autre voix habituée de l’univers Moby, Mindy Jones pose son talent sur une reprise de Roxy MusicMy Only Love ») sans jamais oublier sa personnalité. Finalement, seul Moby lui-même paraît effacé, presque évanescent, ne posant sa voix que sur deux titres (« Forever » et « One Last Time »). Très différent du précédent Everything Was Beautiful and Nothing Hurt, cet album touchera avant tout les nostalgiques. Avec un cœur créatif qui pourra sembler statique (la touche de piano et de cordes qui sonne comme une estampille de l’artiste depuis « Go »), Moby permet à All Visible Objects de s’inscrire dans sa trajectoire comme une (nouvelle) parenthèse. Le côté un peu vain des textes qui viendront s’écraser devant ses récentes autobiographies de près de 100 pages ne le rendront ni essentiel, ni visionnaire mais presse assez de jus pour nous faire taper du pied.

MOBY – ALL VISIBLE OBJECTS

Moby - All Visible Objects (2020)

Titre : All Visible Objects
Artiste : Moby

Date de sortie : 2020
Pays : États-Unis
Durée : –
Label : Little Idiot

Setlist

01 – Morningside 5:31
02 – My Only Love 5:44
03 – Refuge 5:44
04 – One Last Time 5:33
05 – Power Is Taken 5:47
06 – Rise Up In Love 5:47
07 – Forever 5:17
08 – Too Much Change 9:46
09 – Separation 6:41
10 – Tecie 7:32
11 – All Visible Objects 9:11

Line-up

Moby – production, recording, writing, vocals
Apollo Jane – vocals
Mindy Jones – vocals
Brie O’Bannon – vocals

Votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.