Lunatic Soul - Fractured
4.3TOP 2017

De Riverside à Lunatic Soul, le lien était devenu ténu. Avec Walking on a Flashlight Beam, il devenait difficile de dire si l’un était inspiré par l’autre ou le contraire. Le dénominateur commun restait bien évidemment Mariusz Duda, compositeur particulièrement inspiré, bassiste, multi instrumentiste hyper doué et accessoirement chanteur envoûtant. En écoutant Fractured, baigné d’une noirceur habituelle pour le projet Lunatic Soul, on se dit aussi que la brûlure provoquée par les décès de son père et de son complice Piotr Grudziński étaient encore à vif. Cette fracture, s’entend dès les premières mesures de « Blood on the Tightrope » et poursuit son chemin lancinant et hypnotique au fil des sept autres morceaux vécus comme une véritable catharsis musicale dont on ne pourra regretter que le relatif éloignement avec le paysage sonore des premiers opus, plus acoustique, plus traditionnel.

Le résultat reste pourtant loin de tout esprit glauque, dépressif ou morbide. Avec un savoir-faire impeccable pour les atmosphères feutrées, enivrantes et prégnantes, Mariuz Duda provoque les émotions, les évoque, les invoque. Baigné d’influences toujours aussi élevées, ici Peter GabrielAnymore ») au lieu de Dead Can Dance, ce nouvel album se promène sans tomber sur tous les plans et laisse opérer à plein régime sa magie lancinante sur les formats longs (« Battlefield » et « A Thousand Shards of Heaven »). Mariusz Duda s’éloigne ainsi des aspérités acoustiques et purement instrumentales qui animaient initialement son projet le plus personnel pour s’en aller vers ce mélange d’électro-acoustique addictif dont il a le secret. Sa réussite joue sur les facettes les plus mélodiques du compositeur. Elle est éclatante.

 

Retrouvez l’interview avec Mariusz Duda ⇐

Read the interview with Mariusz Duda (english version)

LUNATIC SOUL – FRACTURED

Lunatic Soul - Fractured (2017)

Titre : Fractured
Artiste : Lunatic Soul

Date de sortie : 2017
Pays : Pologne
Durée : 55’33
Label : KScope

Setlist

1. Blood on the Tightrope (7:19)
2. Anymore (4:37)
3. Crumbling Teeth and the Owl Eyes (6:42)
4. Red Light Escape (5:43)
5. Fractured (4:36)
6. A Thousand Shards of Heaven (12:17)
7. Battlefield (9:05)
8. Moving On (5:14)

Line-up

– Mariusz Duda (Riverside) / vocals, instruments
With:
– Marcin Odyniec / saxophone
– Sinfonietta Consonus Orchestra, conducted by Michał Mierzejewski (3,6)

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?