Van Der Graaf Generator - Alt
2.0Note Finale
VDGG - Alt (2012)

Un album furibard. On pouvait être assez impressionné de retrouver un Van Der Graaf Generator en (relatif) bon état de fonctionnement après son retour spectaculaire avec Present (2005), suivi de Trisector (2008) et A Grounding By Numbers (2011). Pour ce douzième opus, spectaculaire assemblage d’instrumentaux sobrement intitulé Alt, l’auditeur devra quand même s’accrocher sérieusement aux fauteuil, branches, et à peu près tout ce qu’il trouvera pour conserver son attention. Cet objet bizarre, fruit d’un méli-mélo improbable d’improvisations, de démos et d’expériences soniques effectués entre 2006 et 2012, n’attise malheureusement pas la fascination attendue. Le plus souvent dégoupillé par un manque de cohérence rédhibitoire, on retiendra surtout « Extractus », le plus lynchéen « Splendid » ou le très lounge « Repeat After Me ». Album détaché et inhabité, Alt est avant tout anxiogène, balafrant les ondes de ses dissonances mariées à un psychédélisme typique et typé. Et même si les dix minutes de « Dronus » triturent le concept à la moelle, on ne sait s’il faut prendre ce jeu de construction comme une récréation créative, une création récréative ou plus sûrement comme le reflet un peu terne d’un déclin tout azimut.

Date de sortie : 2012
Pays : Angleterre
Durée : –
Label : Esoteric Antenna/Cherry Red Records

Setlist

1. Earlybird
2. Extractus
3. Sackbutt
4. Colossus
5. Batty Loop
6. Splendid
7. Repeat After Me
8. Elsewhere
9. Here’s One I Made Earlier
10. Midnite Or So
11. D’Accord
12. Mackerel Ate Them
13. Tuesday, The Riff
14. Dronus

Line-up

– Peter Hammill / guitar and keyboards
– Hugh Banton / organ, bass pedals and bass guitar
– Guy Evans / drums

Votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.