Heather Findlay - I Am Snow
4.0Note Finale

Depuis son départ de Mostly Autumn en 2010, il faut avouer qu’Heather Findlay s’est fait discrète. Un EP par-ci, un concert par-là… Bref pas grand-chose à se mettre sous la dent. L’annonce de ce I am Snow ,  en décembre, avait donc tout pour nous réjouir… sauf que cet album ne contient que très peu de matériel original… la belle revisitant en acoustique folk des titres de son maigre répertoire solo (un comble), de Mostly Autumn et de The Human Equation d’Ayreon auquel elle avait participé. Après le formidable disque de Mantra Vega  avec Dave Kerzner il y a un an, le soufflet semble donc un peu retombé, et la belle de retour dans une sorte d’introspection dont on l’espérait sortie. Cette relative déception, annoncée, ne boudons pas notre plaisir car le disque est vraiment agréable et réussi pour qui aime le folk-prog reposant. Heather s’est entourée de sa vieille complice Angela Gordon (Mostly Autumn) à la flute, d’Henry Rodgers (DeeExpus) à la batterie, de Martin Ledger et Isaac McInnis aux guitares et de Sarah Fletcher à la harpe.

L’album démarre par le morceau titre, qui évoque immédiatement l’hiver et la pureté, entre la voix diaphane et les guitares acoustiques rehaussées de harpe et de flûte. Une autre composition originale, « Dark Eyes / The Dreamer’s Wake » est un des plus beaux titres de l’album. Un bijou de ballade folk au refrain imparable. Voilà, on a fait le tour des titres originaux. Le reste de l’album est constitué de reprises de classiques de  Mostly Autumn (« The Eye of the Forest« , « Bitterness Burnt« , « Winter is King » et le magique « Shrinking Violet« ). « Bitterness Burnt » n’est pas si différent de la version présente sur Passengers. « The Eye of the Forest » est plus émouvante avec un renfort de harpe et de cordes que ne possédait pas la version originale. « Shrinking Violet » est pour moi la plus belle revisite. Le titre original était déjà magnifique, il est ici sublimé, les voix en duo avec Angel Gordon, ainsi que des parties de guitares revisitées en font le sommet du disque.

Heather revisite également « Above the Blue« , de son opus précédent Songs from the old Kitchen dans une version dépouillée majoritairement piano/voix. Enfin « Day Thirteen: Sign » de The Human Equation est repris dans une version à une voix, moins symphonique que la version originale et collant bien à l’esprit folk hivernal du disque. On retrouve presque un esprit médiéval sur ce titre, ainsi que sur la dernière reprise, celle de « Winter Winds » de Sandy Denny. Si l’album est de toute beauté, on est un poil frustré par le manque de compositions originales (seulement deux). Alors bien sûr on est plus dans la revisite que dans la simple reprise…n’empêche, la belle Heather Findlay a une telle une voix envoûtante et un tel talent d’écriture qu’on attend toujours un album complet de cette trempe.

HEATHER FINDLAY – I AM SNOW

Heather Findlay - I Am Snow (2016)

Titre : I Am Snow
Artiste : Heather Findlay

Date de sortie : 2016
Pays : Angleterre
Durée : 46’13
Label : Black Sand Records

Setlist

1. I Am Snow (6:55)
2. Bitterness Burnt (5:02)
3. The Eyes Of The Forest (3:20)
4. Dark Eyes / The Dreamer’s Wake (6:39)
5. Winter Winds (2:18)
6. Winter Is King (4:53)
7. Day Thirteen: Sign (3:05)
8. Above The Blue (5:34)
9. Shrinking Violet (8:27)

Line-up

– Heather Findlay / vocals, guitar, bodhran, low whistle, percussion, recorders

With:
– Martin Ledger / lead & rhythm electric guitars, acoustic & classical guitars, eBow, mandolin
– Isaac McInnis / rhythm electric and acoustic guitars
– Angela Gordon / flute, vocals, piano, recorders, penny whistle
– Sarah Dean / harp, vocals, recorders, organ, keyboards
– Stuart Fletcher / bass guitar
– Henry Rogers / drums, cajon, piano, keyboards

 

A propos de l'auteur