Mr. So & So - Truths, Lies and Half-Lies
3.0Note Finale

Pour cet album, les protégés de Steve Rothery rejoignent la liste des adeptes du crowdfunding. C’est donc le public qui aura aidé le groupe au enregistrer et publier ce cinquième album.  Protégés de Rothery car non content d’avoir produit et amené sa 6 cordes sur The Overlap, leur troisième disque, il aura également débauché Dave Foster, guitariste virtuose et technique, pour l’embarquer dans l’aventure Rothery Band et fonder avec lui la British Guitar Academy.

Ce Truths, Lies and Half-Lies reprenant exactement le même line-up que l’album précédent, on s’attend à retrouver les mêmes types de morceaux. Pourtant, ici les influences progressives se font nettement plus discrètes au profit d’un style plus mainstream, parfois très rock, parfois plus en mode ballade.

Ça démarre d’ailleurs très fort avec “Paperchase” et “Apophis“, les deux premiers titres qui alternent de surprenants (dans le mauvais sens du terme) riffs de guitares saturés avec des passages plus rock classiques… bof, bof, on est plus dans un style gros métal qui tache qu’autre chose ici, avec seuls quelques soli de guitares à retenir… Ca s’améliore avec le titre éponyme, porté à deux voix par Charlotte Evans et Shaun McGowan, le coté métal disparaissant au profit d’un morceau plus mélodique, avec des thèmes plus recherchés. Charlotte Evans, prend d’ailleurs plus de poids dans le groupe puisque qu’elle officiera seule au chant sur “Looking Glass” et “Breathe“, deux très belles ballades acoustiques ou la dualité piano/voix féminine fait merveille. A côté de ça on retrouve des titres surtout rock comme déjà mentionné auxquels il faut ajouter “Time for Change” ou “Compliance” où Dave Foster s’applique à nous démontrer toute sa technique qui est grande… mais parfois au détriment du feeling. En fait les morceaux vraiment accrocheurs de ce disque sont finalement assez rares, hormis les deux ballades précités, on pourra retenir “You’re Coming Home” qui, sur avec un tempo assez lent, fait naitre quelques émotions aidé par un beau final à la cornemuse ou le long titre final, “Please” porté par une belle partition de piano. Comme par hasard ces deux morceaux sont parmi les plus longs de l’album et permettent réellement de développer les thèmes et d’attirer l’attention de l’auditeur.

Finalement, l’ensemble est assez inégal, comme si le groupe se cherchait et testait plusieurs recettes pour tenter de racoler l’auditoire le plus large possible. Derrière une production en hausse, la qualité des compositions, elle, stagne. Un album de j’ai apprécié aux 2/3, les morceaux trop métalliques à mon gout n’ayant rien de différenciant avec 99% de la production métal disponible… Surtout le groupe à sembler privilégier la technique à l’émotion… comme quoi on peut être de formidables techniciens et des compositeurs moyens.

MR. SO & SO – TRUTHS, LIES AND HALF-LIES

Mr. So & So - Truths, Lies & Half Lies (2013)

Titre : Truths, Lies and Half-Lies
Artiste : Mr. So & So

Date de sortie : 2013
Pays : Angleterre
Durée : –
Label : –

Setlist

1.Paperchase
2.Apophis
3.Truths, Lies & Half Lies
4.House Of Dreams
5.Looking Glass
6.Jingo
7.You’re Coming Home
8.Breathe
9.Time For Change
10.Compliance
11.Please

Line-up

Shaun McGowan – Bass & Vocals
Dave Foster – Guitar
Charlotte Evans – Vocals
Stuart Browne – Drums
Andy Rigler – Keyboards

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.