MoodMan - Man of the New Age
4.5TOP 2019

Et encore une production polonaise ! Derrière MoodMan se cache en réalité Witold Rolnik, un auteur-compositeur-interprète (guitare, chant), qui porte cet album avec l’aide de Pawel Korbacz (claviers, batterie, arrangements). Autour de ce duo, gravitent une dizaine d’autres musiciens assurant guitares acoustique, claviers, basse, batterie, saxophones et chœurs.

Man Of The New Age est un album concept, incluant non seulement la musique et les paroles, mais aussi le graphisme des illustrations, autour de la vie qui passe trop vite, du stress de la société qui nous empêche de nous poser pour réfléchir au sens de la vie et notre addiction aux nouvelles technologies et à la société de consommation, ou encore du manque de tolérance des uns envers les autres. Cet album est l’œuvre d’un père de famille d’une quarantaine d’années qui met ses sentiments en musique. Le résultat est souvent enthousiasmant, malgré une voix perfectible, non pas parce que le chant n’est pas juste mais parce l’accent prononcé de Rolnik est vraiment très présent. Peut-être aurait-il valu privilégier le chant polonais (le livret est dans les deux langues). Hormis ce détail, la musique est très raffinée, dans un style art-rock proche de l’univers de Tim Bowness (“Right Place” par exemple) ou du Hunt d’Amarok (le morceau titre “Man Of The New Age“) pour rester dans les artistes polonais. Autour de mélodies en low-tempo, Rolnik tisse des ambiances élégantes ou des guitares floydiennes se partagent des nappes de claviers ou encore des bruitages issus de la nature ou du quotidien (“Stony Beach” ou “The Wisest One In The Room“). Les titres les plus réussis sont “I’m Stuck Here“), qui en plus d’arrangements de cordes qui viennent réchauffer l’atmosphère, possède des harmonies vocales recherchées, Rolnik étant ici rejoint par un quatuor féminin, et “Live Better” qui clôt l’album sur une note positive. Par ailleurs cantonner ce disque à un album intimiste inspiré de Bowness avec une inspiration floydienne serait réducteur : le final très jazz de “Man Of The New Age“, duo rhodes/saxo rappelle clairement Steely Dan quand “The Trip” mêle les rythmiques synthétiques aux cuivres, le tout sur un texte assez puissant.

Man Of The New Age est un disque qui semble très personnel, comme si Rolnik avait eu besoin de le sortir d’abord pour lui-même, pour trouver son chemin. C’est un disque plein de mélancolie, parfois amer, dans sa première moitié avec un regard lucide sur ce que la société d’aujourd’hui peut faire des hommes, et qui sur les quatre titres de la deuxième partie redonne de l’espoir et de l’optimisme, avec des titres aussi plus énergiques (“Forward“)… Reste cet accent qui peut gêner.

MOODMAN – MAN OF THE NEW AGE

MoodMan - Man of the New Age (2019)

Titre : Man of the New Age
Artiste : MoodMan

Date de sortie : 2019
Pays : Pologne
Durée : 74’46
Label : Oskar

Setlist

1 Man Of The New Age 4:49
2 The Trip 7:06
3 Stony Beach 7:25
4 The Wisest One In The Room 6:51
5 I’m Stuck Here 6:19
6 Right Place 3:29
7 Forward (Ahead) 5:50
8 Live Better 6:18

Line-up

MoodMan – Witold Rolnik
MoonMan – Paweł Korbacz

Votre avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.