Anekdoten - Until All The Ghosts Are Gone
4.5TOP 2015

Groupe suédois littéralement culte, Anekdoten aura produit cinq albums acclamés par la critique entre 1993 et 2007, dont les sommets Nucleus (1995) et From Within (1999), posant ainsi les jalons d’un nouveau prog-rock à la fois sombre et désespéré mais musicalement assez enthousiasmant pour s’inscrire dans la nouvelle vague nordique constituée de Änglagård, Paatos ou White Willow.

Après un silence studio de près de 8 ans (A Time Of Day, 2007), le groupe revient avec Until All The Ghosts Are Gone, un album annoncé depuis 2013 mais finalement frais, bourré de tourneries mélodiques qui se tirent partout sauf dans le pied, et qui fait revivre cet esprit seventies totalement hédoniste à grand renfort de ruptures, de virages, de brisures discrètes, le tout placé sous haut voltage électrique et éclectique.

Habitué aux introductions carabinées (on se souvient des titres « Karelia » ou « Monolith »), l’album ne déroge pas à la règle et ouvre par un titre génial, « Shooting Star », gorgé de Mellotron, de Rickenbacker dodue, de Hammond gourmand et de ce spleen délicat, speedé au grain d’un heavy qui n’en fait jamais trop. L’influence de Per Wiberg est manifeste. On retrouve ici les saveurs qui parfumaient son travail avec Opeth (Heritage, Watershed). Si Anekdoten a commencé sa carrière en groupe cover de King Crimson, le groupe n’est pas écrasé par l’influence manifeste du bestiaire de Robert Fripp. Même si la guitare de Nicklas Barker doit beaucoup au maître anglais (comme dans sa formation My Brother The Wind), le mélange des genres et des saveurs fait subtilement le reste.

Entre la flûte de Theo Travis (Steven Wilson Band, Gong, The Tangent) et une rythmique diabolique, l’album donne dans l’acidulé, transpire un groove enflammé, se déploie sur des titres à géométrie variable (« Writing On The Wall », « Our Days Are Numbered ») et invite quelques potes (Marty Willson-Piper, Gustav Nygren) aux festivités, histoire de nous laisser un peu plus groggy, estomaqué, devant une telle maîtrise des éléments.

ANEKDOTEN – UNTIL ALL THE GHOSTS ARE GONE

Anekdoten - Until All The Ghosts Are Gone (2015)

Titre : Until All the Ghosts Are Gone
Artiste : Anekdoten

Date de sortie : 2015
Pays : Suède
Durée : 46’20
Label : Virta

Setlist

1. Shooting Star (10:10)
2. Get Out Alive (7:32)
3. If It All Comes Down To You (5:52)
4. Writing On The Wall (9:03)
5. Until All The Ghosts Are Gone (5:07)
6. Our Days Are Numbered (8:36)

Line-up

– Nicklas Barker / vocals, guitar, Mellotron, keyboards
– Anna Sofi Dahlberg / vocals, Mellotron, violin, synthesizers
– Jan Erik Liljestr?m / vocals, bass guitar
– Peter Nordins / drums, percussion

With:
– Per Wiberg (ex-Opeth) / keyboards
– Theo Travis (King Crimson, Steven Wilson) / saxophone, flute
– Marty Wilson-Piper (The Church, All About Eve) / guitars