Boards of Canada - Tomorrow's Harvest
4.0Note Finale

Après un bon paquet d’années d’absence, le duo “fraternel” écossais Boards of Canada signe enfin son retour, suffocant, bien calé entre atmosphérique et post-rock glutineux. Il faut préciser que ces deux-là n’en sont pas à leur coup d’essai puisque Music Has the Right to Children (1998) est désormais classé classieux classique et ses successeurs Geogaddi (2002) et The Campfire Headphase (2005) rangés tout proche, sur la même étagère du haut. Au bout de sept (longues) années, les amateurs attendaient donc ce quatrième chapitre comme un vainqueur absolu. Un Graal nébuleux. Mais Michael Sandison et Marcus Eoin n’ont pas dû entendre les choses de la même façon.

En annonçant (re)partir précisément là où ils s’étaient arrêtés, on pouvait espérer de nouveaux « Roygbiv » ou « Dayvan Cowboy ». Erreur. Nous voici invités dans une suite d’ambiances un peu flippantes et downtempo. Une sorte de bande originale où se côtoient des effluves de Twin Peaks mélangées à un futurisme franchement peu enclin à la gaudriole.

Très cohérent, presque uniforme, le film se déroule sur des ambiances calées en mode slowburn (« Reach For the Dead », « Cold Earth »), frôlant l’électro (« Transmission Ferox », « Collapse », « Uriual ») tout en se délestant des anciens oripeaux organiques et acoustiques.

Qu’importe ! Doté d’une magnifique production pleine de sensations et d’ivresses soniques, Tomorrow Harvest piétine toute idée de titre accessible ou à vocation pop (écoutez la rythmique à contre temps de « Jacquard Causeway ») au profit d’une froideur redoutable. Dans cette lente métamorphose, le groupe tricote le mystère et ne perd rien de sa fascinante séduction.

BOARDS OF CANADA – TOMORROW’S HARVEST

Boards of Canada - Tomorrows- Harvest (2013)

Titre : Tomorrow’s Harvest
Artiste : Boards of Canada

Date de sortie : 2013
Pays : Écosse
Durée : 62’07
Label : Warp Records

Setlist

1. Gemini 2:56
2. Reach for the Dead 4:47
3. White Cyclosa 3:13
4. Jacquard Causeway 6:35
5. Telepath 1:32
6. Cold Earth 3:42
7. Transmisiones Ferox 2:18
8. Sick Times 4:16
9. Collapse 2:49
10. Palace Posy 4:05
11. Split Your Infinities 4:28
12. Uritual 1:59
13. Nothing Is Real 3:52
14. Sundown 2:16
15. New Seeds 5:39
16. Come to Dust 4:07
17. Semena Mertvykh 3:30

Line-up

– Marcus Eoin : production, enregistrement, design, art
– Mike Sandison : production, enregistrement, design, art

Votre avis

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires