Tony Patterson & Brendan Eyre - Northlands
4.5TOP 2014

Ceci n’est pas un album de rock, ni progressif, ni d’un quelconque autre courant. C’est un album de musique hors du temps.

Tony Patterson, s’il est connu comme membre du tribute-band Re-genesis, est avant tout un compositeur ayant beaucoup travaillé sur des musiques de films ou d’émissions de TV. L’homme est donc aguerri sur le fait de suggérer des images en musique. Brendan Eyre à lui collaboré avec Riversea ou Nine Stones Close. Le propos de l’album ici étant d’illustrer, de mettre en musique les paysages des régions nord, la vie et les souvenirs des deux compositeurs originaires de cette partie du Royaume-Uni. Pour ce projet les deux compères se sont adjoint les collaborations de Tim Esau (IQ) à la basse et d’une partie de la tribu Hackett, John et Steve participant à l’album en compagnie de Nick Magnus avec une magnifique illustration de leur talent sur “So long the day“.

L’album commence en beauté avec la longue composition “Northbound“, pièce de 24 minutes qui peut être découpée en trois grandes plages une première partie très symphonique, quasi sans percussion, très lente, aérienne avec des chœurs féminins survolant des passages de cordes orchestraux et de trompette…. Fermez les yeux et des paysages de Highlands défilent immédiatement sous vos yeux (les 8 premières minutes). L’effet est magique. Le morceau va ensuite s’étirer vers un passage chanté plus progressif classique dans le sens où nous avons l’habitude de l’entendre, avant de renouer avec l’illustration sonore de paysages et de scènes de vie (à partir de ma 16eme minute). C’est purement splendide et étonnant la manière dont la musique juste en remplissant la pièce d’écoute arrive à faire naitre émotions et images. Du grand art. Après une courte “Northlands Rhapsody” au piano, le style de l’album devient plus éclectique, alternant entre les instrumentaux à chœurs aux influences floydiennes (“A picture in time“), les pièces de piano solo classique (“And the river flows“) avec le jazz lounge de “A rainy day on dean street” ou la rythmique, le piano, le chant et la trompette bouchée évoquent immédiatement les images de villes grises, tristes et pluvieuses et de bars enfumés… Dans la même ambiance, “I dare to dream” poursuit cette ambiance jazzy, rêveuse et parfois empreinte de nostalgie.

Northlands n’est pas un disque de rock. Ici point de riffs accérés ou de batterie à double grosse caisse qui cogne, point de chanteur à voix non plus. Tout est délicat, pastoral, dentelé, en ambiances… Allongez-vous et écoutez…la musique de ce disque fera immédiatement naitre des images et des scènes de vie prendront forme dans votre esprit…Laissez-vous emporter…la magie opère.

TONY PATTERSON & BRENDAN EYRE – NORTHLANDS

Tony Patterson & Brendan Eyre - Northlands (2014)

Titre : Northlands
Artiste : Tony Patterson & Brendan Eyre

Date de sortie : 2014
Pays : Angleterre
Durée : 58’53
Label : Esoteric Antenna

Setlist

1. Northbound (24:04)
I. Three Rivers
II. Time & Tide
III. Homeward Bound
IV. Take The Safe Way
V. I Recall
VI. The Crossing
VII. Three Rivers (Reprise
2. The Northlands Rhapsody (2:24)
3. A Picture in Time (6:00)
4. And the River Flows (2:51)
5. A Rainy Day on Dean Street (4:37)
6. Legacy (4:53)
7. I Dare to Dream (5:24)
8. So Long the Day (6:32)
9. A Sense of Place (2:08)

Line-up

– Tony Patterson / guitars,keyboards, flute vocals,
– Brendan Eyre / keyboards, piano

– Steve Hackett / guitars
– Adrian Jones / guitars
– Nick Magnus / keyboards
– Doug Melbourne/ piano
– Tim Esau / bass
– John Hackett / flute
– Carrie Melbourne / voice, stick
– Dave Clements / bass
– Nigel Appleton / drums

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Articles similaires