Rush - Snakes & Arrows
4.0Note Finale

S’il y a un album dont on n’attendait pas grand-chose, c’est bien le 18ème opus de l’indéfectible trio canadien de Rush : Snakes & Arrows. Il faut dire qu’en 2007, beaucoup de pseudos spécialistes voyaient nos amis bons pour la maison de retraite après le très fatigué Vapor Trail (2002). Et pour dire toute la vérité, cet album m’était également passé au-dessus de la tête, des oreilles et du reste. Bref, une fois terminée la bonne heure de vista organisée par ces papys visiblement en résistance, la surprise fût de taille. Avec un son franchement sophistiqué, clair et brut à la fois, le trio replongeait dans ses fondamentaux rock (« Spindrift »), blues (« The Way the Wind Blows »), folk (splendide 12 cordes de « Hope »), caliente (« Armor and Sword ») et humide (« The Way The Wind Blows »). En désarmant son ancienne volonté de frénésie et de soubresauts inutiles, la voix de Geddy Lee se fait ici plus grave, plus contrôlé, plus supportable.

Parfois fiévreux, l’album délivre même des riffs d’un autre temps (celui de Hemispheres, 1978) comme sur l’introductif « Far Cry », single et hit en puissance. D’ailleurs, la guitare tranchante de Alex Lifeson paraît avoir subitement rajeunie, et s’il crache encore de temps en temps son rock sur les chapeaux de roue, il démontre une réelle finesse à la mandoline ou sur les acoustiques plus nombreuses qu’à l’accoutumé (« Working Them Angels »). On a le plus souvent la sensation d’assister à un album de jeunesse, totalement maîtrisé, privilégiant un facteur mélodique un peu trop oublié des équations modernes énervées. Snakes & Arrows s’avèrera une chaleureuse leçon donnée par des musiciens qui n’en finissent plus d’enthousiasmer sur le débridé instrumental « The Main Monkey Business » – groove, syncope, fluidité. En un mot, imparable. Rush n’allait pas se priver d’une si belle ressortie en enquillant les concerts, tournées, le tout auréolé d’un nouvel album studio (Clockwork Angels, 2012) dans la trajectoire. Welcome back my friends!

RUSH – SNAKES & ARROWS

Rush - Snakes & Arrows (2007)

Titre : Snakes & Arrows
Artiste : Rush

Date de sortie : 2007
Pays : Canada
Durée : 62’50
Label : Atlantic Records

Setlist

1. Far Cry (5:21)
2. Armor And Sword (6:36)
3. Workin’ Them Angels (4:47)
4. The Larger Bowl (4:07)
5. Spindrift (5:24)
6. The Main Monkey Business (instrumental)(6:01)
7. The Way The Wind Blows (6:28)
8. Hope (instrumental 2:02)
9. Faithless (5:31)
10. Bravest Face (5:12)
11. Good News First (4:51)
12. Malignant Narcissism (instrumental)(2:17)
13. We Hold On (4:13)

Line-up

– Geddy Lee / bass guitar, bass pedals, mellotron, vocals
– Alex Lifeson / six & twelve string electric and acousitc guitars, mandola, mandolin, bouzouki
– Neil Peart / drums, cymbals, electronic percussion, tambourine

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.