Phideaux - The Doomsday Afternoon
4.0Note Finale

Malentendu ou méprise dû à son patronyme si particulier, Phideaux Xavier n’a rien d’un truc bizarre qui affirmerait son goût pour la soupe, même épicée, ou la nourriture pour chaton mou. Avec cinq albums en autant d’années, on peut même dire que notre ami bosse dur et varie les plaisirs à tel point que chaque projet constitue à lui seul un univers particulier. Après les morceaux plus orientés pop-alternatives de The Great Leap (2006), voici donc The Doomsday Afternoon, le second volet d’une trilogie à l’écriture plus diversifiée qu’une écoute légère laisserait paraître. La faute à des mélodies libertaires, voire libertines, où les arrangements entre instruments classiques et modernes imposent d’emblée un ton, une signature – chose rare dans ce type de mélange à haut risque.

Loin de toute raideur, voici donc un croisement festif et très réussi entre Alan ParsonsMicro Deathstar »), CamelThe Doctrine of Eternal Ice »), GenesisCandybrain ») et Pink FloydThank You For The Devil ») avec un net penchant pour le mid-tempo et la mélodie accrocheuse. Les vocalises, légères et surannées de mademoiselle Valerie Gracious empruntent également à la musique de film comme sur le joyaux « Crumble », tinté d’un piano diaphane. L’instrument prédomine d’ailleurs tout au long de ce champêtre The Doomsday Afternoon aux propos écolo, d’où émerge un travail sur le son particulièrement méticuleux. Avec un gentil packaging, le discret Phideaux avançait encore d’un pas en nous caressant délicatement l’oreille interne.

PHIDEAUX – THE DOOMSDAY AFTERNOON

Phideaux - Doomsday Afternoon (2007)

Titre : Doomsday Afternoon
Artiste : Phideaux

Date de sortie : 2007
Pays : États-Unis
Durée : 66’59
Label : Bloodfish Media

Setlist

Act One:
1. Micro Softdeathstar (11:17)
2. The Doctrine of Eternal Ice (Part One) (3:01)
3. Candybrain (4:06)
4. Crumble (2:55)
5. The Doctrine of Eternal Ice (Part Two) (8:08)

Act Two:
6. Thank You For The Evil (9:18)
7. A Wasteland Of Memories (2:22)
8. Crumble (2:55)
9. Formaldehyde (8:17)
10. Microdeath Softstar (14:40)

Line-up

– Phideaux Xavier / piano, guitar, handclaps, vocals
– Rich Hutchins / drums
– Ariel Farber / violin, vocals
– Valerie Gracious / piano, vocals
– Mathew Kennedy / bass guitar
– Gabriel Moffat / lap steel guitar, handclaps
– Linda Ruttan Moldawsky / vocals
– Molly Ruttan / vocals
– Mark Sherkus / keyboards

Additional musicians:
– Steve Daudin / flute (9)
– Rob Martino / flute (3)
– Johnny Unicorn / organ, Moog Voyager, handclaps, vocals (3, 10)
– Joel Weinstein / guitar solo (10)

Orchestral sections performed by:
– Mark Baranov / violin
– Bing Wang / violin
– Richard Elegino / viola
– Jerry Epstein / viola
– Dale Silverman / viola
– Elizabeth Wilson / viola
– Stefanie Fife / cello
– Barry Gold / cello
– Jason Lippman / cello
– Dennis Trembly / bass
– Brian Drake / french horn
– Bruce Hudson / french horn
– Boyde Hood / trumpet
– James Wilt / trumpet
– Chris Bleth / flute, oboe, clarinet
– Paul Rudolph / conductor

Votre avis

Une réponse

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.