Spock's Beard - Snow Live
4.8TOP 2017

Dans le genre déboulé de très haute qualité, le combo DVD/Blu-ray/CD du MorseFest édition 2016 se pose là, et pas ailleurs. Il faut avouer que pour l’occasion, Neal Morse n’y était pas allé par le dos de la cuillère, ni de la fourchette. En rappelant à ses côtés ses anciens comparses de Spock’s Beard, toutes formations confondues, pour la première du double album Snow… sur scène. Rien que ça.

Flash Back ! En 2002, Spock’s Beard est déjà l’une des principales formations à l’origine de la résurgence d’un prog-rock symphonique très seventies mais diablement moderne malgré tout. A sa tête, Neal Morse compose, joue, chante et décide sur un coup de tête (et accessoirement une requête divine, venu d’en haut) de quitter le navire après l’enregistrement de leur sixième album (double) intitulé Snow. Derechef, on pense à l’histoire de Genesis… à juste titre. D’abord, pour les nombreux rapports qu’entretiennent les deux formations et leur évolution commune : Peter Gabriel avait lui-même quitté le groupe après leur sixième album (double lui aussi) narrant les aventures pittoresque d’un homme perdu dans un New-York psychédélique fait de rencontres improbables. Déjà. Si les deux histoires sont très différentes, plusieurs connexions existent. Du personnage azimuté de Raul à celui de Snow, il n’y avait qu’un pas mais la réussite de cet album tenait aussi à cette incroyable capacité de créer un univers à géométrie variable autours de compositions variées allant de la ballade au rugueux en passant par des improvisations déjantées aux claviers. Œuvre testamentaire de sa première période faste, Spock’s Beard n’eut ainsi jamais l’occasion d’interpréter ensemble cette œuvre foisonnante en dehors de quelques extraits en showcases acoustiques.

Les années ont passé. Depuis cet éclatement que d’aucun voyait comme la fin des haricots pour le groupe, six nouveaux albums studio verront le jour alors que Neal Morse multipliera les productions sous son propre nom ou sous couvert de formations diverses (Transatlantic, Neal Morse Experiment, Flying Colors). Évidemment, la réunion opérée l’an passé pour était donc historique. Sans ego ni parti pris, juste la musique comme unique avatar du projet. Le résultat fut à la hauteur de toutes les attentes. Enregistré une nouvelle fois à Nashville, le line-up principal inclut Neal Morse (chant, claviers, guitares), Alan Morse (guitares), Ted Leonard (guitares, chant), Jimmy Keegan (batterie), Nick D’Virgilio (batterie, chant, guitares), Ryo Okumoto (claviers) et Dave Meros (basse) plus quelques musiciens additionnels, notamment pour les cuivres et les chœurs. Effervescent, le concert donne à entendre (et à voir) l’un des fleurons du prog-rock moderne, à la fois bourré de mélodies catchy et d’influences totalement digérées (Beatles, Who, Yes, Genesis, Gentle Giant et bien d’autres). Le bonheur affiché par les musiciens et le public ainsi que la partition délivrée donne à ce témoignage un petit goût d’incontournable dont on aurait tort de se priver et qu’il est parfaitement inutile de commenter plus avant tant il est incontournable d’en juger par soi-même. Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

SPOCK’S BEARD – SNOW LIVE

Spock's Beard - Snow Live (2017)

Titre : Snow Live
Artiste : Spock’s Beard

Date de sortie : 2017
Pays : États-Unis
Durée : –
Label : Radiant Records

Setlist

CD 1:

Made Alive/Overture
Stranger In A Strange Land
Long Time Suffering
Welcome To NYC
Love Beyond Words
The 39th Street Blues (I’m Sick)
Devil’s Got My Throat
Open Wide The Flood Gates
Open The Gates Part 2
Solitary Soul
Solitary Soul (continuation)
Wind At My Back
Second Overture
4th Of July

CD 2:

I’m The Guy
Reflection
Carrie
Looking For Answers
Freak Boy
All Is Vanity
I’m Dying
Freak Boy Part 2
Devil’s Got My Throat Revisited
Snow’s Night Out
Ladies And Gentlemen, Mister Ryo Okumoto On The Keyboards
I Will Go
Made Alive Again/Wind At My Back
Falling For Forever

DVD 1:

Made Alive/Overture
Stranger In A Strange Land
Long Time Suffering
Welcome To NYC
Love Beyond Words
The 39th Street Blues (I’m Sick)
Devil’s Got My Throat
Open Wide The Flood Gates
Open The Gates Part 2
Solitary Soul
Solitary Soul (continuation)
Wind At My Back
Second Overture
4th Of July

DVD 2:

I’m The Guy
Reflection
Carrie
Looking For Answers
Freak Boy
All Is Vanity
I’m Dying
Freak Boy Part 2
Devil’s Got My Throat Revisited
Snow’s Night Out
Ladies And Gentlemen, Mister Ryo Okumoto On The Keyboards
I Will Go
Made Alive Again/Wind At My Back
Falling For Forever

Line-up

Neal Morse (lead vocals, piano, synths, electric and acoustic guitar)
Alan Morse (electric guitars, vocals)
Ted Leonard (electric and acoustic guitar, vocals)
Jimmy Keegan (drums, percussion, vocals)
Nick D’Virgilio (drums, percussion, vocals, acoustic guitars)
Ryo Okumoto (keyboards, hammond organ, mellotron, jupiter 8, minimoog, vocoder)
Dave Meros (bass, vocals)

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?