Seven Reizh - La Barque Ailée
4.5TOP 2015

Commencée en 2001 avec Strinkadenn’Ys, suivi de Samsâra en 2006, la trilogie des bretons de Seven Reizh contant le destin du concarnois Jean-Marie Le Bris, pionnier de l’aviation touche à sa fin avec la Barque Ailée, premier volet d’un double album toujours mené par le musicien Claude Mignon et l’écrivain Gérard Le Dortz. Car cette histoire passionnante est à écouter et à lire (en français, anglais ou allemand). Avec l’aide financière d’un fan allemand (Bert Rothkugel), le groupe commença à travailler dès 2011 à ces 500 pages et plus de deux heures de musique dont la première moitié est proposée ici. Il faut dire que l’histoire de Le Bris, comme de nombreux pionniers, est rocambolesque. Mais cela n’a pas empêché les auteurs de laisser voguer leur imagination (des rencontres avec Jules Verne, William Henson et John Stringfellow) au gré des vents. Seven Reizh peut alors déployer ses ailes pour transporter l’auditeur.

Avec ses influences Peter Gabriel (« Sarant Nij ») poussées jusqu’au mixage dantesque (256 pistes) de Marco Migliari réalisé dans les studios Real World, ses envolées celtiques et orientales (avec le chant kabyle de Farid Aït Siameur, profond, frissonnant) et les participations, nombreuses, de musiciens aguerris venus poser leur pierre à l’édifice, harpe, violons, violoncelles, duduk et percussions donnent dans l’évocation imagée, la belle histoire faite de cette vraie dimension artistique, cette vision qui préfère les grands espaces à l’étroitesse du préfabriqué.

La musique de Seven Reizh berce, emporte, irrigue son récit de ses grands flots lyriques. Après une introduction crimsonienne (« Sarpant Nij »), l’album se contraste sur un rythme plutôt langoureux (« Seven », « Inram »), des mélodies versatiles (« Kemmañ », magnifique), une subtilité teintée de Mike Oldfield (« La Voie du Milieu », renversant). Seven Reizh s’empare de son sujet et nous gratifie d’un album de haute tenue, de haute volée, vibrant à souhait qui s’épanouie suffisamment pour patienter jusque début 2016, quand paraîtra le second volet dores-et-déjà intitulé L’Albatros. Une parenthèse fantastique de 15 ans se refermera alors. En attendant, chut… écoutez La Barque Ailée et laissez-vous aller.

SEVEN REIZH – LA BARQUE AILÉE

Seven Reizh - La Barque Ailée (2015)

Titre : La Barque Ailée
Artiste : Seven Reizh

Date de sortie : 2015
Pays : France
Durée : 62’32
Label : –

Setlist

1. Sarpant Nij (7:04)
2. Seven (8:09)
3. Imram (6:16)
4. An Touriou II (5:36)
5. Harp (5:50)
6. La Voie Du Milieu (10:16)
7. Kemmañ (14:38)
8. Autre Lettre À Louis Mignon (4:43)

Line-up

– Claude Mignon / Piano, synthesizer, lap steel, electric and acoustic guitars
– Gérard Le Dortz / Lyrics, graphics

With:
– Astrid Aubron / Vocals
– Farid Aït Siameur / Vocals
– Bleunwenn Mével / Vocals
– Stefanie Théobald / Vocals
– Doro T / Vocals
– Marcel Aubé / Ehru (Chinese violin)
– Loïc Bléjean / Uilleann pipes
– Cyrille Bonneau / Duduk
– Olivier Carole / Bass
– Sébastien Charlier / Harmonica
– Mathilde Chevrel / Cello
– Jonathan Dour / Violin
– Philippe Durand / Horn
– Ronan Hilaireau / Piano
– Régis Huiban / Accordion
– Bernard Le Dréau / Tenor saxophone, clarinet
– Erwan Le Gallic/ Scottish bagpipes
– Shane Lestideau / Violin
– Gurvan Mével / Drums, percussion
– Gwenaël Mével / Tin and low whistles, bombarde, Flute
– Michel Hoffmann / Oboe
– François Pernel / Celtic harp
– Thierry Runarvot / Double bass
– Olivier Salmon / Electric and acoustic guitars
– Mihai Trestian / Cimbalom
– Conservatoire De Brest led by Cécile Le Métaye / Choirs

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.