Robert Reed - Sanctuary II
3.3Note Finale

De la suite dans les idées. Il y a un an (à peine), Sanctuary marquait l’hommage ultime de Rob Reed (Magenta, Kiama, Kompendium) pour Mike Oldfield. En élève particulièrement doué, l’album reprenait la texture, les tessitures et la structure de Tubular Bells, jouant avec le mythe dans les limites des figures imposées. Avec Sanctuary II, nous découvrons le rejeton naturel qui zieute cette fois du côté de Hergest Ridge (« Part 1 »), Incantations et QE2 (« Part 2 »). Pour faire bonne mesure, Rob Reed n’a pas mégoté. Il est retourné à la source des secrets grâce aux producteurs Tom Newman et Simon Heyworth (présents sur Tubular Bells, notamment) ainsi que les baguettes de Simon Phillips présent sur Crises (1983) et Discovery (1984). Autant dire que question légitimité, notre ami aura fait le nécessaire !

Logiquement, en reprenant l’argument du porteur de flambeau pour suivre la voie tracée par son idole, à savoir composer de longues suites en deux parties (minimum), Robert Reed s’amuse à interpréter la quasi-totalité des instruments : guitares, banjo, Farsifa, Timpani et autre Glockenspiel sont donc au programme d’un album qui s’avèrera plus qu’agréable aux non-initiés du père Oldfield. Néanmoins, les amateurs des œuvres originales sentiront rapidement les limites d’un tel projet tant ces compositions leur collent aux basques. A tel point qu’on se demande, parfois, s’il ne s’agit pas de démos, mix ou d’inédits, tout simplement. Mais à trop vouloir être respectueux, rester dans la roue et l’inspiration de ses modèles, Sanctuary II ne parvient que trop rarement à s’échapper du carcan de l’exercice de style. Certains esprits chafouins iront même jusqu’à se demander quel est l’intérêt d’un clone que l’on souhaiterait exorciser. Un comble…

Pourtant, la sincérité de l’entreprise emporte la mise. Il faut avouer que si le résultat est bourré de talent, gonflé, étonnant parfois dans l’enchaînement et le mélange des sources d’inspiration, Robert Reed assume parfaitement le choix de vouloir à tout prix suivre la voie tracée, sonner à l’identique. Dont acte.

ROBERT REED – SANCTUARY II

Robert Reed - Sanctuary II (2016)

Titre : Sanctuary II
Artiste : Robert Reed

Date de sortie : 2016
Pays : Angleterre
Durée : –
Label : Plane Groovy

Setlist

CD 1 1. Sanctuary II Part 1 2. Sanctuary II Part 2 CD 2 1. Salzburg 2. Pen Y Fan 3. Les Penning Section (Single Edit) 4. Marimba (Single Edit) 5. Side

Line-up

– Robert Reed (Magenta / Kompendium / Kiama / Chimpan A) / all instruments

With:
– Simon Phillips (Toto / Mike Oldfield / The Who) / drums
– Les Penning / recorders on “Sanctuary II Part 2”
– Angharad Brinn / lead vocals
– Synergy Vocals / chant vocals
– Tom Newman / bohdran

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.