The Tea Club - If/When
4.0Note Finale

The Tea Club est un groupe du New Jersey qui, au fil des albums, s’affirme comme une formation à la fois originale et très mélodique. Si leurs premiers opus flirtaient parfois avec un aspect métallique, depuis Grappling, et c’est encore plus flagrant avec ce If / When, le groupe a su se forger son propre style, à la croisée de plusieurs genres. If / When est un album dichotomique : à l’instar de son titre, la pochette semble coupée en deux et la structure même des morceaux renforce ce sentiment avec d’un côté 6 titres relativement courts et de l’autre un énorme titre de 27 min, chacune de ces parties comptant pour exactement la moitié de l’album. Le son du groupe est très ‘organique‘, avec très peu de synthés, et est plutôt basé sur une dualité guitare (souvent accoustique) / piano sur laquelle se greffent les harmonies vocales travaillées des frères McGowan.

On retrouve aussi la dichotomie évoquée plus haut entre titres acoustiques et électriques. Acoustique avec le très délicat et folk “The Way You Call“, quelque part entre Anthony Philips et Cat Stevens, ou encore les plus pops “If I Mean When“, “Sinking Ship” et “Came At A Loss“, dont les volutes mélodiques, les harmonies complexes peuvent rappeler les Beatles, avec des vocaux à la Radiohead… Coté électrique, les titres “Say Yes” et “Rivermen” sont plus vitaminés, avec un aspect parfois limite indie/alternatif qui ramène aux premiers albums du groupe ou à une autre formation américaine : Dredg. L’aspect mélodique est toujours très présent mais noyé dans une énergie, parfois sombre (“Rivermen“, presque post-rock dans son final) qui tranche avec le côté folk léger des titres acoustiques.

A côté de ces titres, la pièce de résistance “Creature” va durant 27 min, démonter le savoir-faire du groupe dans le format long. Après une intro (de 6 min quand même) assez lumineuse dans sa beauté mélodique, The Tea Club va nous emporter vers des rivages plus expérimentaux, plus brutaux et dissonants également, encore une fois se rapprochant de la démarche d’un Radiohead. La force de ce titre se mesure également dans le fait que certains thèmes semblent familiers : et pour cause, ils ont été retravaillés à partir de phrases musicales des morceaux courts précédents. Après ce passage central rageux et distordu, le groupe reprend la main avec une fin musclée mais toujours impeccable au niveau harmonique. If / When est un très bon disque qui sait alterner le calme et la tempête, pour terminer sur un titre majeur, véritable morceau de bravoure qui rend l’album quasi indispensable aux amateurs de belles mélodies.

THE TEA CLUB – IF/WHEN

The Tea Club - If When (2019)

Titre : If/When
Artiste : The Tea Club

Date de sortie : 2019
Pays : Etats-Unis
Durée : 53’08
Label : –

Setlist

1. The Way You Call (2:39)
2. Say Yes (4:12)
3. If I Mean When (4:21)
4. Rivermen (6:35)
5. Came At A Loss (4:19)
6. Sinking Ship (3:17)
7. Creature (27:45)

Line-up

– Patrick McGowan / guitar, mandolin, vocals
– Daniel McGowan / guitar, vocals
– Joe Dorsey / keyboards
– Jamie Wolff / bass, violin, cello
– Dan Monda / drums, percussion

Votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.