The Neal Morse Band - The Similitude of a Dream, live in Tilburg 2017
4.0Note Finale

S’il y a une chose de certaine quand on parle de Neal Morse, c’est bien son absence totale d’absence, justement. En restant connecté en permanence avec son public, ce dernier lui offre sans fléchir un nombre de productions qui pourrait ne pas étonner les plus blasés si la qualité n’était pas au rendez-vous. Pour ce énième enregistrement public, la formation créée par notre ami avec ses comparses Randy George, Mike Portnoy, Eric Gillette et Bill Hubauer revient donc sur l’intégralité de leur deuxième travail studio en commun : The Similitude of a Dream sorti en 2016. Un double album foisonnant et passionnant retranscrit ici sur scène dans sa logique initiale, avec quelques costumes et masques pour la mise en scène des personnages, et quatre rappels pour compléter une set list déjà copieuse (“Momentum”, “Author of Confusion”, “Agenda”, “The Call”). L’objet nous invite à plus de deux heures de prog rock instantané, à la fois technique mais toujours mélodique, où les idées s’entrechoquent, où les styles se mélangent. Ici, les musiciens semblent en totale communion (si l’on peut dire) et délivrent une performance de choix qui, si elle ne vise pas les sommets du Morsefest2017 (avec des choristes, danseurs etc.), réussit la gageure d’offrir ce qui se fait de mieux dans le genre. La version vidéo offre une qualité toujours maîtrisée, avec un montage qui ne se veut jamais hystérique, et un mix images-son qui permet d’apprécier le spectacle à sa juste mesure (“The Man in the Iron Cage”, “Slave To Your Mind”, “Breath of Angels”, “I’m Running”, “Make no Sense”). Bref, dans le grand étalage de l’univers musical étendu de Neal Morse, ce live n’est définitivement pas à ignorer.

Photo credit: Robert Smith

THE NEAL MORSE BAND – THE SIMILITUDE OF A DREAM – LIVE IN TILBURG 2017

The Neal Morse Band - Similitude of Dreams, live in Tilburg 2017 (2018)

Titre : Tje Similitude of a Dream, live in Tilburg 2017
Artiste : The Neal Morse Band

Date de sortie : 2018
Pays : États-Unis
Durée : 148′
Label : Radiant Records

Setlist

Disc One:
1. Intro
2. Long Day
3. Overture
4. The Dream
5. City of Destruction
6. We Have Got to Go
7. Makes No Sense
8. Draw the Line
9. The Slough
10. Back to the City
11. The Ways of a Fool
12. So Far Gone
13. Breath of Angels

Disc Two:
1. Slave to Your Mind
2. Shortcut to Salvation
3. The Man in the Iron Cage
4. The Road Called Home
5. Sloth
6. Freedom Song
7. I’m Running
8. The Mask
9. Confrontation
10. The Battle
11. Broken Sky / Long Day (Reprise)
12. Momentum
13. Author of Confusion
14. Agenda
15. The Call

Line-up

– Neal Morse/ guitars, keyboards, lead vocals
– Eric Gillette / guitars, vocals
– Bill Hubauer / keyboards, vocals
– Randy George / bass
– Mike Portnoy / drums, vocals

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires