Stick Men - Prog Noir
3.3Note Finale

Pour faire court, Stick Men c’est du lourd. Du très lourd. Avec Pat Mastelotto (King Crimson, California Guitar Trio, XTC etc.) et les stickistes Tony Levin (King Crimson, Peter Gabriel, Liquid Tension Experiment etc.) et Markus Reuter (Trey Gunn, Tim Bowness), voici un concept intriguant d’une musique interprétée de façon unique avec une batterie et deux basses Chapman Stick. Entre art rock, prog rock et métal, voici donc un trio virtuose engagé sur des pentes savonneuses mais assez faxcinantes pour mériter l’attention.

Ce cinquième opus assez subtilement nommé Prog Noir donne un aperçu trompeur sur ses deux premiers morceaux, plutôt difficiles à appréhender quand on ne connaît pas la bête. Et puis arrive « Plutonium » avec du chant, de la narration, une rythmique incandescente, déglinguée, des échos de Marseillaise et autres joyeusetés. Nous voici dans un monde à part, sans frontières établies. Si cet album impose plus de vocaux qu’habituellement (où les titres chantés étaient exceptionnels), ce n’est pas pour nuire à la qualité instrumentale de l’ensemble (« The Tempest »). Avec ses résurgences de Porcupine TreeSchattenhaft » façon « Signify ») et quelques lenteurs presque romantiques (« A Rose in the Sand / Requiem »), Prog Noir libère ses énergies de façon ultra-compacte, trop peut-être, donnant cette sensation d’uniformité qui pourra gêner les amateurs de libertés. Mais l’expérience s’avère suffisamment passionnante pour donner la réplique.

STICK MEN – PROG NOIR

Stick Men - Prog Noir (2016)

Titre : Prog Noir
Artiste : Stick Men

Date de sortie : 2016
Pays : États-Unis
Durée : 56’42
Label : Moonjune Records

Setlist

1. Prog Noir
2. Mantra
3. Plutonium
4. The Tempest
5. Schattenhaft
6. Rose in the Sand / Requiem
7. Leonardo
8. Trey’s Continuum
9. Embracing the Sun
10. Never the Same

Line-up

– Tony Levin (King Crimson) / Stick and Voice
– Markus Reuter / U8 and AU8 Touch Guitars and Voice
– Pat Mastelotto (King Crimson) / Acoustic and Electronic Drums and Percussion

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires