Space Cowboys
3.8Note Finale

Élaboré avec l’aide de la NASA, voici un film goguenard, sorte d’Étoffe des Héros du troisième âge, qui semblait utopique à l’époque mais rejoint par la réalité quelques années plus tard lorsque John Glenn retournera dans l’espace à plus de soixante dix ans. Habitué aux tournages rapides, Space Cowboys prendra exceptionnellement plus de trois mois pour être mis en boîte. À cette occasion, Clint Eastwood s’est entouré d’un casting au cordeau (James Garner, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones) pour interpréter ces papys qui n’ont plus rien de pilotes d’essai, encore moins de spationautes aguerris. Le ton, tour à tour badin et grave, permet au réalisateur de parler de la vieillesse avec un regard cru et tendre à la fois. L’exaltation des personnages, leurs doutes, leur sacrifice aussi en dit beaucoup sur Clint Eastwood lui-même. Sous couvert d’une intrigue qui permet à quatre grincheux de renouer avec leur rêve, Space Cowboys donne dans le spleen léger, dans cette nostalgie ni réactionnaire, ni passéiste pour autant. Un petit moment d’allégresse. En apesanteur.

ENGLISH VERSION

SPACE COWBOYS

Developed with the help of NASA, here is a mocking film, a sort of Heroes of the Third Age, which seemed utopian at the time but was joined by reality a few years later when John Glenn returned to space at over seventy years of age. Accustomed to quick shoots, Space Cowboys will exceptionally take more than three months to be boxed. For this occasion, Clint Eastwood has surrounded himself with a cast of actors (James Garner, Donald Sutherland, Tommy Lee Jones) to play these grandpas who are no longer test pilots, let alone seasoned spacemen. The tone, alternately playful and serious, allows the director to talk about old age with a raw and tender look at the same time. The exaltation of the characters, their doubts, their sacrifice also says a lot about Clint Eastwood himself. Under the cover of a plot that allows four grumpy people to reconnect with their dream, Space Cowboys gives in light spleen, in this nostalgia neither reactionary, nor passéist for all that. A little moment of joy. In weightlessness.

Space Cowboys - Clint Eastwood (2000)

Titre : Space Cowboys
Titre original : Space Cowboys

Réalisé par : Clint Eastwood
Avec : Clint Eastwood, Tommy Lee Jones, Donald Sutherland, James Garner…

Année de sortie : 2000
Durée : 130 minutes

Scénario : Ken Kaufman, Howard Klausner
Montage: Joel Cox
Image : Jack N. Green
Musique : Lennie Niehaus

Nationalité : États-Unis
Genre : Comédie dramatique

Synopsis : En 1958, les astronautes Frank Corvin, Hawk Hawkins, Jerry O’Neill et Tank Sullivan se préparent pour une mission spatiale mais, au dernier moment, la Nasa leur préfère un singe. Quarante-deux ans plus tard, le satellite russe de communication Ikon menace de s’écraser sur la Terre. Corvin est le seul homme capable de maitriser l’antique système de guidage, calqué sur celui qu’il avait conçu quelques décennies plus tôt pour Skylab. Il accepte la mission, à condition que ses trois compagnons partent avec lui...

Votre avis

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.