Sleeping Pulse - Under The Same Sky
4.5Note Finale

Sleeping Pulse est le nom donné au projet monté par Mick Moss (Antimatter) et Luís Fazendeiro (Painted Black). On reste dans la galaxie Anathema car l’album est produit par Daniel Cardoso, clavier/batteur du combo de Liverpool qui a effectué un boulot époustouflant au niveau de la définition et de la profondeur du son. Ça peut paraitre anecdotique mais cette production met tellement en valeur la voix, magnifique, chaude et profonde de Moss qu’il aurait été dommage de ne pas le mentionner. Musicalement l’album est assez proches des dernières productions d’Antimatter , Leaving Eden et Fear Of A Unique Identity. Under The Same Sky est un album mélancolique, au tempo lent, pas le genre de disque à mettre lors d’une soirée dansante. Par contre il évoque, sans être désespéré comme les premiers Antimatter, le vague à l’âme, le spleen. Mick Moss n’est pourtant responsable que les paroles des morceaux et des lignes vocales, la totalité de la musique ayant été composée par Fazendeiro.

L’album débute par les deux morceaux les plus ‘rock’ : « Parasite » et « Gagging under » qui sont dominés et par la voix de Moss et par une guitare lourde, lente, saturée limite doom. Les morceaux suivants vont évoluer vers un registre plus ’acoustique’, plus ‘progressifs’ sur lesquels les guitares et voix sont parfois épaulées par des cordes (violons et violoncelles) au arrangements hyper-soignées, du piano acoustique ou des chœurs féminins. « The Puppeteer » et « The Blind Lead The Blind » sont à ce titre certainement les deux morceaux les plus réussis, planants et émotifs du disque. Suit ensuite « Painted Rust » ou la rythmique est tenue par des boites à rythmes et qui est ponctué par des boucles de guitares et de synthé qui vont s’enchevêtrer pendant plus de 6 minutes pour mettre encore une fois la voix chaude de Moss en valeur. « Noose » certainement le morceau le plus conventionnel du disque nous ramène à l’ambiance du début avec des guitares assez lourdes et un tempo assez rock. « War » qui termine le disque suivi du morceau éponyme remet les gaz après une intro acoustique pour faire nous refaire décoller, avec encore une fois un duo chant/guitare à donner la chair de poule, la voix de Moss, rugueuse, plaintive parfois déchirante est magnifiquement soutenue par la guitare. C’est beau, simplement beau.

L’album existe en deux versions, simple qui est chroniquée ici, et double avec des versions acoustiques de cinq des dix titres. A classer sur l’étagère avec les derniers Antimatter, Katatonia, Anathema et Opeth. Ambitieux, Classieux, Réussi. Un album mélancolique, délicatement ciselé qui vous fera décoller.

Cet article est également paru dans le n° 91 de Koid9 magazine.

SLEEPING PULSE – UNDER THE SAME SKY

Sleeping Pulse - Under The Same Sky (2014)

Titre : Under the Same Sky
Artiste : Sleeping Pulse

Date de sortie : 2014
Pays : Angleterre / Portugal
Durée : –
Label : Prophecy

Setlist

1. Parasite 05:45
2. Gagging Order 05:50
3. Backfire 05:49
4. The Puppeteer 06:42
5. Foreign Body 04:52
6. The Blind Lead The Blind 05:50
7. Painted Rust 06:23
8. Noose 05:31
9. War 05:59
10. Under The Same Sky 02:17

Line-up

– Mick Moss (Antimatter) et Luís Fazendeiro (Painted Black)

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.