Shadow Gallery - Room V
4.5TOP 2005

Depuis leur premier album éponyme sorti en 1992 (la même année que Images and Words de Dream Theater), Shadow Gallery reste fidèle à son patronyme – ancré dans l’ombre du gigantesque théâtre de rêve mais droit dans ses bottes. Une trajectoire injustement éclipsée et renforcée par de longs intervalles silencieux.

Le mal devait être réparé avec ce Room V, sous-titré en suite officielle du (déjà) très réussi Tyranny (1998). Séparé en deux actes (III et IV), l’album permet aux texans de proposer une panoplie explosive de leur savoir faire : introduction musclée (“Manhunt“) ou délicieuses friandises pour les tympans (“Comfort Me” à nouveau en duo avec Laura Jaeger), pas de frime ni d’égo à déplorer au compteur. La présence d’invités prestigieux comme Mark Zonder ou Arjen Lucassen ajoute même à l’harmonie générale.

Cohésion. Malgré ses 79 minutes (!), peu de choses restent à jeter. Au fil de l’odyssée se tisse une lumière dans les ténèbres (le superbe tryptique “Birth of a Daughter“, “Death of Mother“, “Lamentia“) nimbée de brut de décoffrage carabiné au talent et à la sueur (“The Andromeda Strain“, “Torn“), le tout restant constamment harmonieux. Il faut avouer que les gars n’avaient pas mégoté et malgré une production toujours perfectible et un poil en dedans, il faut se rendre à l’évidence : moins violent, plus serein également, Room V trouve enfin le juste équilibre.

Shadow Gallery est un putain de bon élève. Avec Room V, le groupe passait maître dans l’art de forger à l’ancienne et nous livrait sans doute le meilleur album prog-métal depuis Scenes From A Memory d’un certain… Dream Theater. Juste et digne retour à l’envoyeur en quelque sorte. Vous voilà prévenus. Vos oreilles vont adorer !

SHADOW GALLERY – ROOM V

Shadow Gallery - Room V (2005)

Titre : Room V
Artiste : Shadow Gallery

Date de sortie : 2005
Pays : États-Unis
Durée : 79’01
Label : Inside Out

Setlist

Act III:
1. Manhunt – 2:07
2. Comfort Me – 6:49
3. The Andromeda Strain – 6:44
4. Vow – 8:25
5. Birth of a Daughter – 2:38
6. Death of a Mother – 2:13
7. Lamentia – 1:02

Act IV:
8. Seven Years – 3:35
9. Dark – 1:01
10. Torn – 8:21
11. The Archer of Ben Salem – 7:26
12. Encrypted – 7:59
13. Room V – 7:42
14. Rain – 8:59

Line-up

– brent allman / guitar, acoustic guitar, vocals, keyboards (4)
– mike baker / lead and backing vocals
– carl cadden-james / bass, vocals, flute
– chris ingles / keyboards
– joe nevolo / drums
– gary wehrkamp / guitars, keyboards, vocals, bass, sound effects

Guests :

– laura jaeger / vocals
– arjen anthony lucassen / keyboards
– joe stone
– jim roberti
– mark zonder

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.