RPWL - A New Dawn
4.5Note Finale

RPWL revient en force avec un concert « live » A New Dawn, enregistré en octobre 2015 en Allemagne près de chez eux, à l’occasion de leur 20 ans de carrière qui commença donc en 1997 et au cours de laquelle le groupe a gravé un bon nombre d’albums autant passionnants les uns que les autres. Comme la version filmée ne nous est pas encore parvenue, c’est donc de la version audio qu’il sera question sur cette chronique d’un groupe fondamental de la musique contemporaine. Le visuel de l’album donne un avant goût de ce qui devait être un spectacle par l’apport de différents costumes ( qui a dit « kitsch » ?) le groupe désirant donner un esprit théâtral au show. Ce concert fut le dernier de la tournée promo de l’album Wanted sorti l’année précédent ce show, RPWL le dédiait alors à ses nombreux fans du monde entier.

On retrouve avec plaisir la bande à Yogi Lang  qui nous embarque une fois de plus dans l’univers musical si coloré du groupe Allemand, ils mettront à l’honneur leur dernier album Wanted qu’ils interpréteront dans son intégralité (et dans le désordre) plus un florilège de leur impressionnant répertoire, terminant même sur une de leur première compo « Hole In The Sky », au total dix sept titres sur ces deux disques et un peu plus en vidéo. En cela cet enregistrement diffère des deux précédents dont l’avant dernier reprenait en « live » et en vidéo un de leur meilleur album Beyond Man and Time , l’autre étant l’excellent dernier « live » aussi  RPWL Plays Pink Floyd, The Man And The Journey, dont nous avons parlé lors de sa sortie.

Le groupe interprétait jadis des « cover » du Floyd et sa musique a toujours été à consonance floydienne, mais qui s’en plaindra? Ce n’est pas le seul atout de RPWL qui distille une musique très inspirée et particulièrement révélatrice d’un talent indéniable. RPWL a souvent  revendiqué une filiation avec le flamand rose et c’est tant mieux, car celui-ci étant dans les choux, RPWL permet à tout aficionados nostalgique de ce groupe emblématique de revivre des ambiances harmonieuses  qui nous furent chères , récupérant  ainsi certaines composantes de cette musique que nous avons tant vénéré. On ne dira jamais assez à quel point  RPWL fait revivre cette flemme floydienne, si absente de notre quotidien, mais pas au sens nostalgique du terme, les musiciens perpétuent de manière hyper talentueuse  une musique qui était déjà à la base tellement riche et dont ils ont assimilé la densité, pour mieux en reproduire la quintessence.

Ces deux enregistrements ne dérogent pas à la règle que s’est imposé le groupe et qui refait surface sur ces deux galettes, Yogi Lang est toujours fidèle à lui même, plein d’entrain et au chant super « cool« , il parle beaucoup (ce sera plus visible sur la vidéo), quant au guitariste, Kalle  Wallner, il joue de mieux en mieux, si l’on peut évoquer le terme « feeling« , il doit être tout à fait approprié à ce musicien d’exception. N’oublions pas les différents intervenant qui sont venus jouer pour le « fun » ainsi que les choristes étayant parfaitement les vocaux de Lang, il n’est pas mentionné si c’était uniquement sur une date. A New Dawn est au final un concert de RPWL comme on les aime, un peu comme le magnifique concert qu’ils donnèrent l’an passé au festival Prog en Beauce, (cf live report) c’est à dire qu’on ne sort pas indemne des prestations de ces musiciens. Paradoxalement cette musique est profondément originale car en s’imprégnant de certaines valeurs oldies elle est carrément novatrice dans son interprétation haute en couleurs. Cette chronique ne relatant que l’aspect audio de ces deux albums, cela peut sembler frustrant car ce concert existant aussi en version filmée en DVD, il rendra évidement mieux compte de l’entreprise montée pour ce concert. Mais rien que la musique vaut déjà le déplacement, et dès lors qu’arriveront les images, alors cela risque d’être « nirvanesque« .

RPWL – A NEW DAWN

RPWL - A New Dawn (2017)

Titre : A New Dawn
Artiste : RPWL

Pays : Allemagne
Durée : 115′
Date de sortie : 2017
Label : Gentle Art of Music

Setlist

1. Prologue*
2. Revelation
3. Introduction*
4. Oh Hapless Man*
5. Swords And Guns
6. This Ancient Formula*
7. A Clear Cut Line
8. Wanted
9. Like To Like*
10. The Fisherman
11. Sound Of Loneliness*
12. Hide And Seek
13. From Paul To Saul*
14. Disbelief
15. Misguided Thought
16. Still Asleep
17. Home Shopping*
18. Perfect Day
19. Terror*
20. The Attack
21. The Eternal Recurrence*
22. A New Dawn
23. Revelation Reprise

Line-up

– Yogi Lang / vocals, keyboards
– Kalle Wallner / guitars
– Markus Jehle / keyboards
– Werner Taus / bass
– Marc Turiaux / drums

 

A propos de l'auteur

Daniel Sebon

Salut à tous je suis Dany , nouvellement chroniqueur sur Amarokprog et anciennement sur Koid9 et progressivearea, je collabore aussi sur Lebolg du jester. Grand amoureux de musique devant l'éternel, et de musiques progressives au sens large du terme. J'ai été bercé aux sons du "Segent peppers" des Beatles, puis ensuite je n'ai jamais lâché la musique qui représente un peu mon oxygène. Après j'ai passé ma vie en écoutant Hendrix, Genesis, Floyd ,Marillion, Mike Oldfield, Tull, Yes, Ange Camel (entres autres génies que j'ai aimé) tout en découvrant les plus récents, Steve Wilson, Riverside, Gazpacho, Dream Theater, The Watch, Anathema.(entres autres très belles découvertes qui sont venues après. Puis la musique planante m' aussi bien accompagné telle, Tangerine Dream ,Vangelis, Klauz Schulsz. Sans parlé aussi de la période "jazz rock" qui m'a bien plue jadis "au temps de Pierre et Gladys", telle Mahavischnu Orchestra, Chick Corea, Al Dimeola, Pat Metheny, voilà quelques perles qui ont émaillé ma longue vie d'aficionados et je compte bien par le biais d'Amarokprog, en découvrir d'autres et vous en faire découvrir. Progresssivement votre Dany