Portishead - Third
3.3Note Finale

Dix ans après avoir manifesté le désir de conjuguer un groove proche des pistes de danse et une mélancolie latente à l’appellation contrôlée de « trip-hop », Portishead revenait sur son silence assourdissant, déboulonné par le duo Goldfrapp qui fusionnait les genres avec audace et alors même que les cousins de Massive Attack faisaient dans la discrétion assurée à côté d’un Archive qui explorait déjà leur post-rock chiadé.

Figure de proue sur Third, Beth Gibbons reste toujours aussi dépressive dans son chant lancinant et plus que le bout du rouleau, on dira sans fioritures que sa fragilité entame le carton dès l’impeccable « Silence » qui rompt cette absence que l’on croyait définitive. Avec cette décennie volontairement mise à l’écart, l’évolution opérée façon Kid A de Radiohead tient dans cette atmosphère froide, pour ne pas dire glaciale, décomposée de guitares épurées, parfois relevée de quelques saturations ou bruitages surprenants (« Hunter »). Lancinant. Surtout, les divers projets des trois acolytes, solo ou non, leur ont donné l’agréable capacité de conserver la flamme, même substantielle.

Pas de chansons bubble-gum, ni de vaines tentatives pour rejoindre le peloton des jeunes à grand renfort bons sentiments. Après le triomphe des deux premiers albums, on peut remercier Portishead d’avoir su conserver une certaine modestie pour donner à Third, incontestablement un beau disque, faute de mieux, cette élégante sophistication qui n’en fait jamais trop. A coups de morceaux dissonants (« We Carry On »), secs (« Machine Gun »), tendus (« Plastic » en cousinage de Klaus Schulze), faussement apaisés (« Threads », le ukulélé de « Deep Water »), le groupe de Bristol mélange plus ou moins habilement folk, krautrock et musique industrielle. A ce petit jeu, on pourra se languir de tant d’affects et d’effets surlignés (« Machine Gun »). Fidèle à ses habitudes, Portishead n’en finit pas de naviguer entre feu de camps et marche funèbre. Les fans adoreront.

PORTISHEAD – THIRD

Portishead - Third

Titre : Third
Artiste : Portishead

Date de sortie : 2008
Pays : Angleterre
Durée : 49’17
Label : Island Records

Setlist

1. Silence
2. Hunter
3. Nylon Smile
4. The Rip
5. Plastic
6. We Carry On
7. Deep Water
8. Machine Gun
9. Small
10. Magic Doors
11. Threads

Line-up

Beth Gibbons : Chant
Geoff Barrow : Claviers, samples, batterie
Adrian Utley : Guitare, guitare basse, claviers

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.