NoSound - Scintilla
4.0Note Finale
NoSound - Scintilla (2016)

Cinquième album des transalpins de NoSound, Scintilla retrouve les aspérités entrouvertes au fil d’une discographie largement portée sur l’atmosphérique bien lêché, comme de nombreux confrères édité chez KScope. Porté par Giancarlo Erra (guitare, chant, composition), le quintet déploie ses mélodies soyeuses avec l’aide du violoncelle de Marianne De Chastelaine et de Vincent Cavanagh (Anathema) en invités de prestige. En apesanteur, l’album avance sur un savoir faire impeccable, une production lumineuse et, pour résultat, l’étonnant sentiment qu’au fil de cette musique mélancolique nous parvient une lumière chaude et réconfortante. Pour faire simple, NoSound ne tape pas dans le dépressif. On pourrait également évoquer l’influence d’un Steven Wilson dans la pénombre (les arrêtes inhabituellement heavy d’un « The Perfect Wife », le plus mainstream « Evil Smile »), ou celui de No-Man (« Love is Forever »), mais c’est bien la signature du groupe que l’on retrouve au bas de chaque composition. Le chant nuancé de Erra ajoute à l’orchestration subtile déployée sur les 48 minutes proposées. On ne sera donc pas surpris que le morceau titre, cousin de Sigur Ros, et son final fantasmagorique prolongent habilement cette ambiance inspirée et luxueuse qui ne gèle pas les sentiments. Un authentique beau disque.

Date de sortie : 2016
Pays : Italie
Durée : 48’57
Label : Burning Shed / KScope

Setlist

1. Short Story (2:24)
2. Last Lunch (7:00)
3. Little Man (4:38)
4. In Celebration Of Life (5:34)
5. Sogno E Incendio (4:44)
6. Emily (3:19)
7. The Perfect Wife (7:27)
8. Love Is Forever (2:51)
9. Evil Smile (4:33)
10. Scintilla (6:27)

Line-up

– Giancarlo Erra / vocals, guitars, keyboards
– Marco Berni / keyboards, vocals
– Alessandro Luci / bass, upright bass, keyboards
– Paolo Vigliarolo / acoustic & electric guitars
– Giulio Caneponi / drums, percussion, vocals

Guest musicians:
– Marianne De Chastelaine / cello
– Vincent Cavanagh / vocals (4,7)
– Andrea Chimenti / vocals (5)

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?