Nad Sylvan - The Bride Said No
4.5TOP 2017

S’il avait fallu attendre une douzaine d’années pour entendre surgir le quatrième album de Nad Sylvan (Courting the Widow, 2015), une paire d’années seulement sera donc nécessaire pour apprécier The Bride Said No. Une nouvelle fois entouré d’une pléthore de copains loin d’être manchots (dont Steve Hackett, Guthrie Govan, Tony Levin, Roine Stolt, Jonas Reingold et Nick D’Virgilio), le chanteur excentrique se replonge dans un univers teinté de Genesis et d’une modernité attachée à ses comparses comme The Flower Kings, Karmakanic et même Spock’s Beard.

C’est donc en terrain connu que l’album évolue tranquillement, avec l’assurance d’une exécution de haute volée, au fil d’une setlist inspirée. En partant d’une chanson commencée en 1989 (« The Bride Said No ») puis en la mixant avec le concept du personnage de Courting the Widow, Nad Sylvan se donnait les moyens de poursuivre les choses avec une influence cette fois plus manifeste pour un prog rock contemporain. Sans oublier ses racines référentielles seventies pour autant. Il n’hésite pas non plus à s’amuser de vocalistes féminines (Jade Ell, Tania Doko et Sheona Urquhart) et à jouer du hasard comme sur le titre « What Have You Done » qui nous offre un solo de guitare intense, partagé entre Steve Hackett et Guthrie Govan (Steven Wilson band) après un désistement de dernière minute du grand Andy Latimer (Camel).

Subtilement arrangé, The Bride Said No assume le brassage des genres, les croisements (le thème de « Bridesmaid » revient plusieurs fois), son côté théâtral (« The Bride Said No » très Broadway), quelques sonorités archétypales (« The White Crown »), son romantisme exacerbé (« A French Kiss in an Italian Cafe »), son groove imparable (« Crime of Passion ») et cette voix qui fait penser à Peter Gabriel sans jamais hésiter à emprunter des formes musicales électro (« Black Sheep) ou plus heavy. Véritable feu d’artifice musical, l’album ne se tarie jamais, ne se transforme jamais en nostalgie sépia, convoque les souvenirs sans jamais pasticher ni pleurnicher, met de côté toutes les incertitudes pour développer pleinement un style qui ne lézarde pas. Nad Sylvan créé ainsi un rock mutant, qui donne envie de bouger et marie les époques avec cette faculté de donner envie que propage son album magnifique.

NAD SYLVAN – THE BRIDE SAID NO

Nad Sylvan - The Bride Says No (2017)

Titre : The Bride Said No
Artiste : Nad Sylvan

Date de sortie : 2017
Pays : Suède
Durée : 60’02
Label : InsideOut

Setlist

1. Bridesmaids (1:17)
2. The Quartermaster (5:38)
3. When The Music Dies (7:00)
4. The White Crown (6:15)
5. What Have You Done (8:29)
6. Crime Of Passion (5:59)
7. A French Kiss In An Italian Cafe (5:58)
8. The Bride Said No (12:26)
9. Black Sheep (7:00)

Line-up

– Nad Sylvan / vocals, keyboards, guitars, programming, orchestration

With:
– Tania Doko / vocals
– Jade Ell / vocals
– Sheona Urquhart / vocals, saxophone
– Steve Hackett / guitar
– Guthrie Govan / guitar
– Roine Stolt / guitar
– Tony Levin / Chapman stick, upright bass, electric bass
– Jonas Reingold / bass
– Nick D’Virgilio / drums, percussion
– Doane Perry / drums, percussion
– Anders Wollbeck / keyboards, programming, orchestration, additional sound design
– Alfons Karabuda / water phone

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d’ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?