Mystery - Delusion Rain
4.3TOP 2015

Il y a des formations (nombreuses) qui mériteraient plus de lumière que certains pontes des maisons de disques mortifères. Les canadiens de Mystery sont de ceux-là et la sortie de Delusion Rain s’inscrit une nouvelle fois dans cette trajectoire inique. Suite logique de The World Is A Game (2012), ce sixième album en appelle aux classiques du genre (Genesis, Yes, Barclay James Harvest, Pink Floyd) autant qu’à ses affiliés contemporains (Spock’s Beard ou Shadow Gallery pour ne citer qu’eux). Mieux encore, ce disque traverse les voies de leurs compatriotes d’Harmonium qui avaient porté haut les affaires progressives québécoises dans la seconde moitié des années soixante-dix (Si on avait besoin d’une cinquième saison, 1975).

Fort de ce pédigrée qui pourrait peser incidemment sur l’ambiance générale et faire s’écrouler le soufflé chaud-bouillant, l’histoire épate dès le morceau titre, bardé de son introduction atmosphérique, de ses passages acoustiques et de sa guitare planante, croustillante, pleine de feeling. Une pépite suivie d’une autre, puis d’une autre, puis d’une autre encore, comme autant de réussites en goguette. Plusieurs passages et thèmes bien troussés (« If You See Her », « The Last Glass of Wine » plus heavy) sur des formats plus ramassés donnent les clés du titre mastoc « The Willow Tree » qui s’étire comme un bal fragile sur ses variations d’une efficacité redoutable. Ces dix-neuf minutes partagent un nuancier mélodique porté par le chant impeccable de Jean Pageau qui remplace Benoît David (parti convoler avec Yes) avec une précision au laser. Mais quelle voix ! La suite ne se distanciera pas. Que ce soit sur le costaud « Wall Street King » ou le brave « A Song For You » qui donne dans l’enthousiasme final, plein d’énergie, sans jamais en faire des tonnes. Surtout, il conclue l’affaire d’assez belle façon pour modeler ce Delusion Rain en sommet discographique du groupe. Rien de moins.

MYSTERY – DELUSION RAIN

Mystery - Delusion Rain (2015)

Titre : Delusion Rain
Artiste : Mystery

Date de sortie : 2015
Pays : Canada
Durée : 61’46
Label : Unicorn Digital

Setlist

1. Delusion Rain (10:04)
2. If You See Her (6:11)
3. The Last Glass of Wine (6:47)
4. The Willow Tree (19:30)
5. Wall Street King (6:39)
6. A Song for You (12:35)

Line-up

– Jean Pageau / vocals, keyboards, flute
– Michel St-Père / electric and acoustic guitars, keyboards
– Benoît Dupuis / keyboards
– François Fournier / bass guitar, Taurus pedals, keyboards
– Sylvain Moineau / electric guitar, 12 string acoustic guitar
– Jean-Sébastien Goyette / drums

Additional musicians
– Antoine Michaud / guitars
– Sylvain Descoteaux / piano

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires