Marillion - Clutching at Straws (boxset)
5.0Note Finale

Troisième album de Marillion à avoir les honneurs d’une réédition de luxe avec 4 cds et un bluray, Clutching At Straws est ressorti fin novembre dans un format digibook identique en qualité à ceux de Brave et Misplaced Childhood. Grosse différence par rapport aux deux albums précités, ce n’est plus Steven Wilson qui est à la manœuvre au poste d’ingénieur du son, mais le duo Andy Bradfield / Avril Mackintosh. On n’y a clairement pas perdu au change tant ce remix est fantastique.  Avril Mackintosh avait déjà travaillé avec Chris Kimsey sur la version originale de 1987, elle a sublimé l’album 30 ans plus tard. Le premier cd de cette livrée est donc cette version revue de Clutching At Straws. Première impression, ce mix est plus sobre, moins typé années 80 que l’original. La section rythmique Trewavas / Mosley est sublimée. Pete Trewavas, comme sur Afraid Of Sunlight quelques années plus tard est très en avant, sans être envahissant ce qui met en relief son jeu très mélodique. La batterie, quant à elle, gagne en précision en étant débarrassée des effets de reverb de la version originale. Rien que cela vaut le coup. Cerise sur le gâteau chaque instrument a été décortiqué presque chirurgicalement pour améliorer la définition sonore, c’est ainsi qu’au fil des écoutes on se surprend à découvrir des détails nouveaux…et pourtant l’album est un classique qui a été écouté et réécouté depuis sa sortie. Sur “Warm Wet Circles” ou “White Russian” par exemple on entend des nappes de claviers qui étaient noyées/étouffées dans le mix original ou encore des arpèges de guitares après le solo de “Sugar Mice” qui réapparaissent au grand jour. Enfin le placement de la voix de Fish au centre de tout ça est très réussi. C’est flagrant sur “Going Under“, indiqué comme ‘alternate version‘, ou la spatialisation est parfaite et la voix bien mise en avant, encore une fois, sans écraser le reste. Ce mix est un must qui révèle un groupe à l’apogée de sa première période.

Les deux CD suivant sont le rendu du concert du 19 décembre 1987 à l’Edinburgh Playhouse. Ce concert, comme celui présent sur l’édition de Brave, est mixé par Michael Hunter, qui montre encore ses talent d’ingé son. Oubliez The Thieving Magpie et sa tonne d’overdubs, les lives définitifs, à ce jour de Marillion avec Fish sont sur les éditions Parlophone de Clutching At Straws et Misplaced Childhood. La setlist est classique pour un live de 87 avec la première partie de Misplaced Childhood, les ¾ de Clutching, agrémentés de “Assassing“, “Fugazi“, “Incubus” et un final “Garden Party / Market Square Heroes“.

Le quatrième Cd est moins indispensable pour qui possède le remaster EMI de 1998. On y retrouve en effet les démos initiales du 5eme album avec Fish qui ne sortira jamais et dont on retrouvera des bribes sur Seasons End (“Beaujolais Day“) ou Vigil In A Wilderness Of Mirrors. On peut jouer à retrouver les différentes parties d’ailleurs, comme “Tic Tac Toe” dont les paroles se retrouveront sur “State Of Mind” et la musique sur “The Release“…

Le dernier disque est le fameux bluray qui contient les mix audio haute définition 24bits /48 Khz stéréo et 5.1. C’est toujours le duo Bradfield / Mackintosh qui en est responsable et avec le même bonheur que la version stéreo. On trouve également sur ce bluray les clip de l’époque et chose plus étonnante les b-sides ( “Tux On” , “Incommunicado” radio edit) que j’aurais personnellement mieux vu sur le Cd 4. Figure également sur le bluray le mix original de 87 pour qui veut tenter l’écoute comparative.
Enfin comme toujours, le bluray contient un documentaire de 60 minutes, “The Final Straw“, ou le groupe se livre (sans sous-titre) à la désormais traditionnelle causerie autour de l’album, et de l’ambiance qui a conduit au split avec Fish. C’est très intéressant, et surtout 30 ans après, il n’y a aucune animosité que ce soit dans les interview individuelles ou collectives. C’est surtout le manager de l’époque Jon Arnison qui en prend pour son grade et qui est probablement responsable, pour les protagonistes du split de 88.

Encore une fois, Parlophone, avec cette édition, place la barre très haut : indispensable.

MARILLION – CLUTCHING AT STRAWS

Marillion - Clutching at Straws (boxset) (2018)

Titre : Clutching at Straws (boxset)
Artiste : Marillion

Date de sortie : 1987/2018
Pays : Angleterre
Durée : –
Label : –

Setlist

Disc 1: Clutching At Straws (2018 Andy Bradfield & Avril Mackintosh Re-mix)
1. Hotel Hobbies
2. Warm Wet Circles
3. That Time of the Night (The Short Straw)
4. Going Under (Alternate Version)
5. Just for the Record
6. White Russian
7. Incommunicado
8. Torch Song
9. Slàinte Mhath
10. Sugar Mice
11. The Last Straw / Happy Ending

Disc 2: Live at the Edinburgh Playhouse 19/12/1987 (2018 Michael Hunter Mix)
1. La Gazza Ladra
2. Slàinte Mhath
3. Assassing
4. White Russian
5. Incubus
6. Sugar Mice
7. Fugazi
8. Hotel Hobbies
9. Warm Wet Circles
10. That Time of the Night (The Short Straw)

Disc 3: Live at the Edinburgh Playhouse 19/12/1987 (2018 Michael Hunter Mix)
1. Pseudo Silk Kimono (Intro)
2. Kayleigh
3. Lavender
4. Bitter Suite
5. Heart of Lothian
6. The Last Straw
7. Incommunicado
8. Garden Party
9. Market Square Heroes (incomplete, featuring “My Generation,” “Margaret,” and “Let’s Twist Again”)

Disc 4: Clutching At Straws Demos (1999 Remaster)
1. Beaujolais Day
2. Story From A Thin Wall
3. Shadows On The Barley
4. Exile On Princes Street
5. Sunset Hill
6. Tic-Tac-Toe
7. Voice In The Crowd
8. White Russians
9. Sugar Mice In The Rain
Previously Unreleased Demos:
10. Hotel Hobbies / Warm Wet Circles (The Mosaic Demos)
11. Just for the Record
12. Torch Song
13. Slàinte Mhath

Disc 5: Blu-ray
Clutching At Straws (2018 Andy Bradfield & Avril Mackintosh Re-mix)

48/24 PCM Stereo Remix
48/24 LPCM Master Audio 5.1 Mix
48/24 DTS Master Audio 5.1 Mix

The Final Straw Documentary (60 Minutes)

Promo Videos (SD Content)
*Incommunicado
*Sugar Mice
*Warm Wet Circles

Extras:
Clutching At Straws (Original 1987 Album Mix)

Plus: 1999 Remaster Bonus Tracks:
*Incommunicado (Alternative Version)
*Tux On
*Going Under (Extended Version)

Line-up

– Fish / Voice
– Steve Rothery / Guitars
– Pete Trewavas / Bass & Vocals
– Mark Kelly / Keyboards
– Ian Mosley / Drums / Percussion