Long Distance Calling - How Do We Want to Live?
4.5TOP2020

Pour leur septième album studio Long Distance Calling frappe fort. Et juste. Sur un fond narrative de SF sorti des années 70-80, accompagné de visuels estampillés du même acabit, l’album démarre avec « Curiosity » divisé en deux parties distinctes : la première, avec ses aspérités du Vangelis de Blade Runner, déploie un discours qui ne laisse guère de place au doute quant à l’univers décrit. La seconde nous envoie directement dans la zone Pink Floyd, sorte de The Wall saturé qui nous envoie directement dans l’éther. La recette est gagnante. Quelques voix samplées pose la dualité entre l’humanité et l’intelligence artificiel. Sur fond de rythmique (Jan Hoffmann à la basse et Janosch Rathmer aux baguettes) solide comme un roc, les quatre compères volent en formation serrée. Les guitares de David Jordan et Florian Funtmann font le reste pour envoyer valdinguer tout espoir de paix.

 

« Curiosity is a real bastard »

 

Evidemment, la formation allemande vient d’un post rock aux règles bien établies et ne s’abstient pas de franchir le mur du son. Pourtant, Long Distance Calling dépasse les frontières. Avec ses passages plus aériens (« Fail / Opportunity »), plus atmosphériques, il éveille des capacités à la temporisation qui lui permette de redécoller dans la foulée (« Immunity »). Avec des sonorités très eighties (« Voices » sublime) et un sens mélodique toujours prégnant, How Do We Want to Live? tient la bascule sur des pulsations accrocheuses (« Sharing Thoughts »).

Jusque là instrumental, ce qui s’avère sans conteste comme le meilleur album du groupe, bascule alors vers le seul titre chanté « Beyond your Limits », qui fait le boulot avec brio avant que l’album n’entraîne l’auditeur dans les affres de la chute d’une humanité qui s’est condamnée (« True / Negative »). Et le final « Ashes » mettra un point d’honneur à ne pas donner de sens à cette fuite sans destination. Les interrogations liées à l’intelligence artificielle se perdent alors en échos dans le vent « comme les larmes dans la pluie » (Blade Runner).

LONG DISTANCE CALLING – HOW DO WE WANT TO LIVE?

Long Distance Calling - How Do We Want to Live (2020)

Titre : How Do We Want to Live?
Artiste : Long Distance Calling

Date de sortie : 2020
Pays : Allemagne
Durée : 52’45
Label : Inside Out

Setlist

1. Curiosity (Part 1) (2:56)
2. Curiosity (Part 2) (4:26)
3. Hazard (6:08)
4. Voices (7:54)
5. Fail / Opportunity (3:07)
6. Immunity (5:40)
7. Sharing Thoughts (7:25)
8. Beyond Your Limits (6:24)
9. True / Negative (2:33)
10. Ashes (6:12)

Line-up

– Janosch Rathmer / drums
– Florian Füntmann / guitars
– Jan Hoffmann / bass
– David Jordan / guitars

with
– Eric A. Pulverich / vocals (8)

Votre avis