Lazuli - Tant Que L'Herbe Est Grasse
4.0Note Finale

Voilà, c’est confirmé. Si besoin, nous pouvons désormais affirmer sans l’ombre d’un doute que Lazuli fait partie intégrante du haut du panier rock français. Tendance progressive ou pas. Albums, Festivals, concerts, DVD, nos amis n’ont rien trouvé de mieux que de réussir une nouvelle fois la chose avec Tant Que l’Herbe Est Grasse, sixième opus studio conçu et enregistré par la même équipe que le précédent, et déjà fort goûtu, 4603 Battements (2011).

C’est même avec une inspiration renouvelée que Claude Leonetti, Dominique Leonetti, Gédéric Byar, Vincent Barnavol et Romain Thorel se retrouvent ici autour d’harmonies qui tapent toujours aussi justes, de refrains captivants, et ce mélange, subtile, entre world music, folk, rock et même électro (« Les Courants Ascendants »).

Les textes restent prégnants, efficaces, intelligents, parfois emprunts d’une vraie profondeur sans jamais sombrer dans la mièvrerie. Pour les porter à bout de voix, Dominique Leonetti fait une nouvelle fois des miracles d’interprétation. Puissant, subtile, remarquable. Sur le titre « Homo Sapiens », par exemple, il enveloppe puissamment le titre sans l’étouffer et lui donne toute la capacité d’un single gagnant. Les mots se nouent ainsi pour chanter les maux (« Prisonnière d’une Cellule Mâle ») et la vision d’un monde qui défaille (« Déraille », « Une pente qu’on dévale »). Fish, le célèbre frontman du Marillion (premier âge), ne s’y est pas trompé en venant appuyer le groupe sur « J’ai Trouvé ta Faille ». Beau cadeau.

Tout cela se marie généreusement autour d’une instrumentation créative. En témoigne l’utilisation d’une Léode, invention de Claude Leonetti, qui mélange à la fois guitare, synthé, scie mélodique et onde Martenau… pour un résultat étonnant comme sur le final dantesque des « Courants Ascendants » ! Avec cet album d’une grande maturité, totalement maîtrisé, et produit aux petits oignons, Lazuli nous offre ses talents conteur autour d’une vision du monde fatale et poignante.

LAZULI – TANT QUE L’HERBE EST GRASSE

Lazuli - Tant que l'herbe est grasse (2014)

Titre : Tant Que l’Herbe Est Grasse
Artiste : Lazuli

Date de sortie : 2014
Pays : France
Durée : 42’31
Label : –

Setlist

1. Déraille (4:36)
2. Une Pente qu’on Dévale (5:12)
3. Homo Sapiens (3:55)
4. Prisonnière d’une Cellule Mâle (4:56)
5. Tristes Moitiés (3:20)
6. L’essence des Odyssées (4:34)
7. Multicolère (3:30)
8. J’ai Trouvé ta Faille (6:21)
9. Les Courants Ascendants (6:07)

Line-up

– Claude Leonetti / Léode, choirs
– Gédéric Byar / guitar
– Dominique Leonetti / vocals, guitar, mandolin
– Romain Thorel / keyboard, French horn, choirs
– Vincent Barnavol / drums, percussions, choirs

Guest:
– Fish / vocals (8)

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires