Kansas - The Absence of Presence
4.0Note Finale

En près d’un demi siècle de carrière, on pourra dire assez facilement que Kansas en a vu d’autres. Seizième album studio et second après le hiatus 2000-2016 et The Prelude Implicit, cet Absence of Presence, revient sur un terreau fertile en riffs tendus, en rythmiques qui font taper du pied et en mélodies accrocheuses. Si l’histoire du groupe a été ponctué d’une valse de musiciens donnant au groupe des airs de survivant de nulle part accroché lumineux seventies marqués par deux (très) grands albums (Leftoverture et Point of Known Return), il reste que les deux rescapés de la première heure, Phil Ehart et Rich Williams permettent de conserver ce lien avec un passé glorieux.

Le violon de David Ragsdale donne cette couleur indispensable aux compositions qui n’hésite pas à multiplier les vocalistes. Alors les plus grincheux argumenteront à loisir sur le fait qu’il ne s’agit pas du Kansas aventureux des plus grandes heures. Certes. Mais il ne faudrait pas non plus réduire cet album aux productions ripolinées des années 80 qui brodaient à loisir un rock-hard-FM particulièrement inégal et dévoyé. The Absence of Presence confirme surtout l’état de forme d’une formation renforcée par l’arrivée du claviériste Tom Brislin (également au chant et aux compos) qui a déjà officié auprès de Yes et Meat Loaf. Le résultat ne réinvente pas la poudre, mais sait la faire parler à l’occasion. Surtout, il offre neuf titres sans trop de fioritures, ni de points faibles qui transformeraient l’affaire en parcours accidenté. De la belle ouvrage qui s’inscrit dans la bonne partie d’un historique accidenté.

KANSAS – THE ABSENCE OF PRESENCE

Kansas - The Absence of Presence (2020)

Titre : The Absence of Presence
Artiste : Kansas

Date de sortie : 2020
Pays : États-Unis
Durée : 47’24
Label : InsideOut

Setlist

1. The Absence of Presence (8:22)
2. Throwing Mountains (6:21)
3. Jets Overhead (5:17)
4. Propulsion 1 (2:17)
5. Memories Down the Line (4:38)
6. Circus of Illusion (5:19)
7. Animals on the Roof (5:13)
8. Never (4:51)
9. The Song the River Sang (5:06)

Line-up

– Ronnie Platt / lead vocals, keyboard
– David Ragsdale / violin, guitars
– Tom Brislin / keyboards
– Richard Williams / guitars
– Zak Rizvi / guitars
– Billy Greer / bass, vocals
– Phil Ehart / drums, percussion

Votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.