John Wetton - Live Via Satellite
4.0Note Finale

On ne présente plus John Wetton qui est sans conteste une des figures les plus emblématiques de la musique progressive toutes périodes confondues. Ses collaborations à la création de groupes les plus prestigieux les uns que les autres tels King crimson, UK, ou Asia, font de ce chanteur musicien un personnage incontournable du mouvement qui nous est cher.

John Wetton a derrière lui une carrière fulgurante et il a participé à de nombreuses aventures musicales dont on retiendra à coup sûr celle ou il tenait le chant avec Steve Hackett sur les fameux “Genesis Revisited” – ces contributions auront considérablement marqué les esprits. Sa voix si particulière et sa forte personnalité s’accordant on ne peut mieux avec le guitariste qui restera quoiqu’il advienne, un des éléments majeur de “feu” Genesis – leur collaboration, certes éphémère, aura sublimé une musique déjà très riche en soit et qui s’est vue avec son apport vocal, prendre une dimension vertigineuse.

Après toutes ces années au service de la musique, Wetton nous fit savoir récemment sur son site qu’ il avait fait face à de très gros problèmes de santé, et qu’il pensait avoir vaincu la maladie et se trouvait à présent en convalescence – il n’oublia pas de remercier tous ceux et toutes celles qui l’ont aidé durant ces moments difficiles. Wetton peut donc à nouveau gérer sa carrière et il nous propose pour la deuxième fois cette année, faisant suite à l’album ” New Minute” du nom de John Wetton and Les Paul Trio, ces deux “Live Via Satellite” qui sont des témoignages musicaux frappants et un formidable reflet de son parcours musical

Ces deux concerts “live” ont été captés dans des versions acoustiques, piano, guitare , voix ils sont issus sur le premier disque, d’un concert inédit enregistré au Grona Lund de Stokholm en 1998 et qui n’était alors disponible que via son site Web et de fait n’avait pas été commercialisé. Quant au second album, il vient d’un concert donné lors d’ une émission de radio à Washington en 2002, ces deux galettes sont, d’après les dires de Wetton,lui même, ” des documents d’une tranche de ma vie”.

On pourra donc se réjouir à l’écoute de ces deux disques bien remplis et dans lesquels on trouvera quelques unes des meilleures compositions du chanteur et qui ont jalonné sa longue route et sur laquelle il côtoya bon nombre de musiciens différents. Il passe donc en revue pas mal de titres de ses albums solo ou bien de ceux d’ Asia et de UK – comme les superbes “Rendez-vous 6:02” ou encore “Easy Money” (entres autres monuments musicaux), on les redécouvre comme à l’origine, et ce avec d’autant plus de plaisir, étant donné l’état de santé de John. Et puis on a beau connaitre par coeur certains titres, il est fort agréable de les réentendre dans des formats autres, le morceau “Starless”,qui est une reprise de l’album mythique de King Crimson ” Red”, datant déjà de 74, est ici considérablement raccourci et néanmoins il garde toute sa saveur et il y est très bien retranscrit.

Wetton semblait, lors de ce concert, au mieux de sa forme, abandonnant sur cetyte compo le coté frippien du morceau – privilégiant le thème initial – il faut préciser que cette fabuleuse composition avait été créée à une époque ou le groupe pensait aussi en terme de mélodies, ce qui ne fut pas toujours le cas. C’est donc au final une bonne piqûre de rappel pour les plus anciens d’entre nous et une belle entrée en matière pour ceux qui envisageraient de se plonger dans l’univers du chanteur, ces deux disques étant une vitrine plutôt séduisante de l’oeuvre prolifique de John Wetton. Et tout ce que l’on peut espérer c’est un nouvel opus du monsieur, dans un futur assez proche ce qui nous rassurera beaucoup sur son état général, il est plus que certain qu’il doit avoir encore beaucoup d’idées à développer.

JOHN WETTON – LIVE VIA SATELLITE

John Wetton - Live via Satellite (2015)

Titre : Live Via Satellite
Artiste : John Wetton

Date de sortie : 2015
Pays : Angleterre
Durée : 111’03
Label : Primary Purpose / Cherry Red

Setlist

CD 1 – Live at Grona Lund Sweden 1998 (Stockholm, Sweden)
1. The Circle of St. Giles (1:30)
2. Heat of the Moment (5:45)
3. Book of Saturday (3:22)
4. Battle Lines (5:16)
5. Arkangel (4:50)
6. The Smile Has Left Your Eyes (4:50)
7. Easy Money (7:37)
8. Emma (3:52)
9. 30 Years (3:08)
10. Hold Me Now (5:59)
11. Rendezvous 6:02 (5:11)
12. The Night Watch (6:57)
13. You’re Not the Only One (3:40)
14. Starless (4:35)

CD 2 – Live at Xm Radio Studio One 2002 (Washington DC, US)
1. Introduction (0:48)
2. The Circle of St. Giles (2:11)
3. Heat of the Moment (4:25)
4. Mondrago / Book of Saturday (5:00)
5. The Smile Has Left Your Eyes (3:16)
6. 30 Years (3:53)
7. Hold Me Now (5:22)
8. Arkangel (4:18)
9. Emma (3:11)
10. Sole Survivor (3:52)
11. Rendezvous 6:02 (4:20)
12. The Water Is Wide (3:00)
13. Starless (4:08)
14. Battle Lines (5:15)
15. The Celtic Cross (1:32)

Line-up

– John Wetton / vocals, acoustic guitar, keyboards

 

A propos de l'auteur

Daniel Sebon

Salut à tous je suis Dany , nouvellement chroniqueur sur Amarokprog et anciennement sur Koid9 et progressivearea, je collabore aussi sur Lebolg du jester. Grand amoureux de musique devant l'éternel, et de musiques progressives au sens large du terme. J'ai été bercé aux sons du "Segent peppers" des Beatles, puis ensuite je n'ai jamais lâché la musique qui représente un peu mon oxygène. Après j'ai passé ma vie en écoutant Hendrix, Genesis, Floyd ,Marillion, Mike Oldfield, Tull, Yes, Ange Camel (entres autres génies que j'ai aimé) tout en découvrant les plus récents, Steve Wilson, Riverside, Gazpacho, Dream Theater, The Watch, Anathema.(entres autres très belles découvertes qui sont venues après. Puis la musique planante m' aussi bien accompagné telle, Tangerine Dream ,Vangelis, Klauz Schulsz. Sans parlé aussi de la période "jazz rock" qui m'a bien plue jadis "au temps de Pierre et Gladys", telle Mahavischnu Orchestra, Chick Corea, Al Dimeola, Pat Metheny, voilà quelques perles qui ont émaillé ma longue vie d'aficionados et je compte bien par le biais d'Amarokprog, en découvrir d'autres et vous en faire découvrir. Progresssivement votre Dany

Articles similaires