IOEarth - New World
4.0Note Finale

«Le personnage interprété par Linda Odinsen est à la recherche d’un monde meilleur. Elle est symbolique de ces moments durant lesquels on peut se sentir seul, quand les choses vont mal. Mais il y a toujours une lumière au bout du tunnel, il y a toujours des personnes qui vous pousseront à aller là où vous voulez. » Ces propos du patron Dave Cureton nous éclairent un peu plus sur ce (double) New World, annoncé à grandes pompes comme le digne (et plus si affinités) successeur de Moments (2012).

Avec près de 105 minutes au compteur, ce troisième album studio alterne une fois encore les ambiances, les textures et les horizons avec une prestance assez rare et un sens mélodique fichtrement aiguisé. Celtique (« Move as One », « Morning »), oriental (« Redemption »), classique (« Trance »), heavy (« Collision »), gothique (« Insomnia »), les influences sont multiples. On notera dans le désordre : Mike Oldfield, Steve Hackett, Camel (« The Rising »), Magenta (« Fade to Grey »), Neal Morse et même Iona. En habillant le son de plaisirs multiples (violon, flutes, saxophone, violoncelle etc.), IOEarth prend le risque de perdre l’auditeur au milieu de la piste et d’un florilège technique qui, sur le papier, pourrait exaspérer.

Mais Dave Cureton et Adam Gough préservent assez leur jauge de subtilité pour tenir la barre. La raison également à quelques nouveaux musiciens venus compléter les rangs auprès de Luke Shingler (sax, flûte) et Christian Nokes (basse). Ainsi, Christian Jerromes (batterie), Jez King (violon, guitar), Ed Mann (percussions) entre autres, se sont joins à l’aventure. Et puis, la voix de Linda Odinsen fait ici la différence en donnant à tout cela l’intensité nécessaire, très communicative et particulièrement palpable sur l’ensemble de ce New World qui garde compulsivement le pied au plancher sans sortir de la route.

IOEARTH – NEW WORLD

IOEarth - New World (2015)

Titre : New World
Artiste : IOEarth

Date de sortie : 2015
Pays : Angleterre
Durée : 82’00
Label : –

Setlist

Disc 1
1. Move As One
2. Redemption
3. Journey To discovery
4. Trance
5. Morning
6. Collision
7. Fade To Grey
8. New World Suite

Disc 2
1. Insomnia
2. Red Smoke
3. The Rising
4. Body And Soul
5. Colours
6. Follow
7. Dreams
8. New World

Line-up

– Dave Cureton / Lead Guitar, Acoustic Guitar, Vocals
– Adam Gough / Keyboards, Guitar, Theremin
– Linda Odinsen / Vocals
– Luke Shingler / Soprano & Tenor Saxophone, Flute, EWI
– Jez King / Violin, Guitar, Acoustic Guitar
– Christian Nokes / Bass
– Christian Jerromes / Drums
With:
– Ed Mann (Frank Zappa) / Percussion, Percussion Arrangement for “Collision”

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires