Headspace - All That You Fear Is Gone
4.5Note Finale

Nous avions laissé la bande des deux compères Damian Wilson et Adam Wakeman digne fils de qui vous savez, avec leur très bon album I Am Anonymous en 2012 et qui fut il est vrai le véritable premier opus d’Headspace et avait déjà fait preuve d’un immense savoir faire.

Pour leur retour en selle le groupe s’est doté d’un nouveau batteur en la personne d’ Adam Falkner et Headspace avec All That You Fear Is Gone, nous livre cette fois ci une sorte de concept album basé sur la forte influence que peuvent avoir des personnes mal intentionnées sur le cerveau de certains individus – les faisant ainsi basculer vers des extrêmes. C’est ce que l’on appelle vulgairement un “lavage de cerveau”, le sujet est passionnant d’autant que nous sommes tous en proie à des évènements de ce type.

Pour ce qui ressort de la musique, nous restons dans une juste continuité par rapport au précédent album, Headspace évolue dans un registre “prog” à légères connotations “métal”, c’est une musique en ce point assez proche de l’univers d’Ayreon du père Lucassen, c’est flagrant notamment sur les riffs de guitare de Pete Rinaldi et des claviers de Wakeman, en particulier surKill You Will Kindness”.

De fait, ce n’est pas pour rien que Wilson avait prêté sa voix à plusieurs reprises sur les projets du musicien néerlandais (Star One entre autres), ce fabuleux Arjen qui est un fabuleux créateur a vu passer dans ses rangs le “gratin” de la musique actuelle.

Le chanteur dispose d’ailleurs d’un sacré palmarès car avoir été à l’origine des groupes Landmarq et Threeshold, il fut très polyvalent et avait collaboré à bon nombre de projets différents, sa voix atypique (parfois pas très loin d’un Jon Anderson) était très convoitée dans le milieu du “prog”, car elle collait parfaitement aux atmosphères alambiquées de cette musique si intense.

Les titres figurant sur ce deuxième volet d’Headspace sont assez variés dans l’ensemble, alternant entre morceaux bien enlevés tel “Semaphore” ou d’autres plus acoustiques et calmes comme “Poluted Alcohol”, ou ” Borders and Days“, le tout s’échelonnant sur soixante treize minutes au compteur – pas de quoi s’ennuyer!

Les deux grosses pièces maîtresses de ce nouvel opus étant “The Science Within Us“(peut être le plus ambitieux) ” et ” le morceau final “Secular Soul” faisant respectivement treize et dix minutes, sur ces deux compos tout l’art et la manière d’Headspace sont ici mis en valeur, leurs durées accentuant à merveille le propos du groupe.

Adam Wakeman qui est un élément prépondérant du groupe ( ceci dit sans minimiser le rôle des autres musiciens), nous gratifie de belles parties de clavier notamment sur l’épilogue “Secular Soul” morceau dans lequel les vocaux de Wilson prennent tout leur envol, cette compo conclue à la perfection All That You Fear Is Gone, confirmant s’il en était encore nécessaire qu’il faudra compter dorénavant sur Headspace comme groupe “phare” de le nouvelle scène progressive.

En résumé,  All That You Fear Is Gone, est une oeuvre à écouter dans sa globalité, sa diversité et son authenticité démontrent à bien des égards que la musique progressive dans ce qu’elle a de plus noble, avec des formations de classe d’Headspace, est plus que jamais créative et inter générationnelle (malgré ce que pourraient penser des esprits malveillants) et elle a encore de beaux jours devant elle.

Et puis égoïstement tout ce qui leur reste à faire à Headspace étant de venir jouer sur nos belles terres françaises, (pour le coup nous nous contenterons de Pendragon et d’Haken en mai, et c’est déjà pas si mal ) mais ceci reste une toute autre histoire, et vraiment nous n’attendons que ça !

HEADSPACE – ALL THAT YOU FEAR IS GONE

Headspace - All Your Fear Is Gone (2016)

Titre : All That You Fear Is Gone
Artiste : Headspace

Date de sortie : 2016
Pays : Angleterre
Durée : 73′
Label : InsideOut Music

Setlist

LP1
1. Road to Supremacy
2. Your Life Will Change
3. Polluted Alcohol
4. Kill You With Kindness
5. The Element
6. The Science Within Us
LP2
7. Semaphore
8. The Death Bell
9. The Day You Return
10. All That You Fear Is Gone
11. Borders and Days
12. Secular Souls

Line-up

– Damian Wilson / vocals
– Pete Rinaldi / guitars, backing vocals
– Adam Wakeman / keyboards, piano, backing vocals
– Lee Pomeroy / bass, chapman stick, bass pedals
– Adam Falkner / drums

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Salut à tous je suis Dany , nouvellement chroniqueur sur Amarokprog et anciennement sur Koid9 et progressivearea, je collabore aussi sur Lebolg du jester. Grand amoureux de musique devant l'éternel, et de musiques progressives au sens large du terme. J'ai été bercé aux sons du "Segent peppers" des Beatles, puis ensuite je n'ai jamais lâché la musique qui représente un peu mon oxygène. Après j'ai passé ma vie en écoutant Hendrix, Genesis, Floyd ,Marillion, Mike Oldfield, Tull, Yes, Ange Camel (entres autres génies que j'ai aimé) tout en découvrant les plus récents, Steve Wilson, Riverside, Gazpacho, Dream Theater, The Watch, Anathema.(entres autres très belles découvertes qui sont venues après. Puis la musique planante m' aussi bien accompagné telle, Tangerine Dream ,Vangelis, Klauz Schulsz. Sans parlé aussi de la période "jazz rock" qui m'a bien plue jadis "au temps de Pierre et Gladys", telle Mahavischnu Orchestra, Chick Corea, Al Dimeola, Pat Metheny, voilà quelques perles qui ont émaillé ma longue vie d'aficionados et je compte bien par le biais d'Amarokprog, en découvrir d'autres et vous en faire découvrir. Progresssivement votre Dany

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.