Haken - Affinity
4.0Note Finale

Droits dans leurs grolles, les growls sont de retours et Haken avec. Après le succès de The Mountain (2013) puis l’EP Restoration (2015), les américains un poil soupe au lait s’en reviennent sans poils dans les mains. Tapageur en diable, Affinity est selon eux un hommage à la musique des années 80 qu’ils apprécient et le come-back officiel vers des cieux moins ténébreux mais pas moins speed comme en témoignent le morceau titre et son successeurs, « Initiate » qui tape sans vergogne dans le dur, le heavy, l’atmosphérique. Le référentiel « 1985 » (intro à la Yes) enveloppe l’hommage sur plus de neuf minutes ce qui n’est rien face au quart d’heure glouton de « The Architect » : gloubiboulga savant de post-rock, dubstep, métal et électro, l’apparition de Einar Solberg transfuge des cousins de Leprous ajoute à la performance déjà puissante du chanteur Ross Jennings.

Les amateurs du Haken imprévisible et déglingué seront ravis, la grosse bête traditionnelle (chaque album propose sa commode à tiroirs multiples) joue le jeu et tire en zig zag ! Tous aux abris ! Point d’orgue de cet Affinity, « The Architect » annonce une suite de l’histoire accrochée à l’histrionisme décalcifié du groupe mais un cran de tension en dessous. Après le plus vaporeux « Red Giant » et le très beau « The Endless Knot » (single en puissance ?), c’est le pendant le plus cool de Haken qui se découvre sur « Bound By Gravity ». Une ballade de presque dix minutes qui témoigne du savoir-faire d’un groupe désormais totalement mature.

Photo : Sevcan Yuksel Henshall

HAKEN – AFFINITY

Haken - Affinity (2016)

Titre : Affinity
Artiste : Haken

Date de sortie : 2016
Pays : Angleterre
Durée : 61’26
Label : Inside Out

Setlist

1. affinity.exe (1:24)
2. Initiate (4:16)
3. 1985 (9:09)
4. Lapse (4:44)
5. The Architect (15:40)
6. Earthrise (4:48)
7. Red Giant (6:06)
8. The Endless Knot (5:50)
9. Bound By Gravity (9:29)

Line-up

– Charlie Griffiths / guitars
– Ray Hearne / drums
– Richard Henshall /guitars & keys
– Ross Jennings / vocals
– Diego Tejeida / keys
– Conner Green / bass

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires