Goldfrapp - Seventh Tree
4.3TOP 2008
Goldfrapp - Seventh Tree (2008)

Au fil des albums, Goldfrapp donne une idée plus précise de ce qu’un mélange électro / folk soyeux peut dépoussiérer nos platines. Car entre le compositeur Will Gregory et l’allumeuse à mêches blonde Alison Goldfrapp, l’idée de frontière n’est pas négociable. Après les reliefs aux charmes sensuels donnés sur “Black Cherry” et “Supernature“, les allusions subtiles abandonnent la cible (facile) Madonna au profit, nettement plus émouvante, de l’iconique Kate Bush. Un retour aux sources de Felt Mountain (2000) qui nous conviait à un concert cinématique très nature et découverte. Ici, le duo va plus loin. Plus haut, surtout. D’un pyschédélisme perché (“Little Bird“, “Road to Somewhere“) au minimalisme triomphant (“Clowns“) en passant par le single fulgurant (“A&E“), on reste saisi par cette pop éliptique, lyrique, idiosyncrasique et douce-amère qui nous promène d’un horizon à l’autre sans perdre de sa spontanéité. Jamais plombés de prétention mal placée, ces joyaux mélodiques accélèrent parfois leur propos, notamment sur ce titre nébuleux à souhait “Cologne Cerrone Houdini” (nouvel hommage au roi de la french disco) sans pour autant trahir le panoramique général. Tout au long de Seventh Tree, et de sa la pochette délicieusement rétro, Goldfrapp fait preuve d’une totale sérénité qui, par ricochet, nous donne rendez-vous pour un nouveau tour de manège dès le dernier morceau terminé. Et d’imaginer, encore une fois, les amants de la musique succomber sans résister aux charmes de ce grand disque, plein de spleen, de grâce et de magie.

Date de sortie : 2008
Pays : Angleterre
Durée : 41’57
Label : Parlophone

Setlist

1. Clowns (4:08)
2. Little Bird (4:24)
3. Happiness (4:16)
4. Road to Somewhere (3:51)
5. Eat Yourself (4:06)
6. Some People (4:40)
7. A&E (3:17)
8. Cologne Cerrone Houdini (4:25)
9. Caravan Girl (4:05)
10. Monster Love (4:22)

Line-up

Allison Goldfrapp – Vocals
Will Gregory – Keyboards
Mark Berrow – Violin
Samuel Burkey – Choir, Chorus
Christopher Clad – Violin
Dermot Crehan – Violin
David Jack Daniels – Cello
Yona Dunsford – Choir, Chorus
Richard Evans – Guitar
Steve R. Evans – Guitar (Acoustic)
Sarah Eyden – Choir, Chorus
Robin Firman vCello
Cathy Giles vCello
Chris Goulstone – Guitar, Drum Samples
Tony Hoffer – Bass, Mixing, Overdub Engineer
Paul Kegg – Cello
Patrick Kiernan – Violin
Boguslaw Kostecki – Violin
Peter Lale – Viola
Paddy Lannigan – Double Bass
Alex Lee – Guitar (Acoustic), Bass, Guitar, Guitar (Electric)
Aidan Love – Keyboards, Programming
Eliza Lumley – Choir, Chorus
Ann Morfee – Violin
Kit Morgan – Guitar (Acoustic)
Stephen Morris – Violin
Everton Nelson – Violin, Leader
Jennie O’Grady – Choir, Chorus, Choir Master
Tom Pearce – Choir, Chorus
Melissa Phelps – Cello
Pigott Smith, Tom – Violin
Damon Reece – Percussion, Drums
Johnathan Rees – Violin
Mary Scully – Double Bass
Jackie Shave – Violin
Samantha Shaw – Choir, Chorus
Sonia Slany – Violin
Cathy Thompson – Violin
Jon Thorne – Viola
Chris Tombling – Violin
Adrian Utley – Fuzz Bass
Denny Weston, Jr. – Drums
Rachelle Weston – Choir, Chorus
Kate Wilkinson – Viola
Chris Worsey – Cell

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires