Gazpacho - Soyuz
4.3TOP 2018

On avait laissé les norvégiens de Gazpacho dans la froidure de concepts abscons, qui enfonçaient le clou sur March of Ghosts (2012), le cérébral Demon (2014) et le cryptique Molok (2015) dont la capacité à détruire l’univers était étonnante. Pour leur dixième album, Soyuz, le concept n’est pas proprement parler focalisé sur l’aventure des fusées soviétiques éponymes mais il vagabonde, tel un chapelet surprenant, sur des capsules de vies, des instants volés. Si le vaisseau spatial est au centre d’un diptyque emballant (« Soyuz One », « Soyuz Out ») qui alterne planant et ruptures, dans la tradition du style Gazpacho, avec quelques expérimentations d’usage telle cet extrait de la première voix humaine enregistrée en 1860 et qui semble flotter dans l’espace-temps… le tout balance, tressaute, explore. Les amateurs du groupe seront comblés quand les contempteurs habituels resteront sur la rampe de lancement. Pour le reste, nos amis poursuivent dans une veine teintée de Muse (« Emperor Bespoke »), et, bien entendu Marillion (« Hypomania »).

Les effluves de Radiohead planent également alors que les musiciens tiennent fermement la barre d’une instrumentalisation haut de gamme, qui ne se paye jamais le luxe de soli inutiles ou verbeux. Avec en avant-scène la voix toujours prégnante de Jan Henrik Ohme, l’album pratique une forme de minimalisme dans un genre qui tend souvent (trop ?) à l’exubérance, Gazpacho partage les opinions. Que ce soit dans l’expérimental (« Exit Suite ») ou la ballade (« Fleeting Things »), comme au niveau des textes, il faut reconnaître à ce Soyuz soyeux un sens de l’artisanat et du travail bien fait qui force le respect. Cette profondeur, souvent ténébreuse, en fait sans conteste le meilleur album de Gazpacho depuis Tick-Tock. Rien que ça !

GAZPACHO – SOYUZ

Gazpacho - Soyuz (2018)

Titre : Soyuz
Artiste : Gazpacho

Date de sortie : 2018
Pays : Norvège
Durée : 44’57
Label : Kscope

Setlist

1. Soyuz One (6:22)
2. Hypomania (3:44)
3. Exit Suite (3:40)
4. Emperor Bespoke (7:49)
5. Sky Burial (4:24)
6. Fleeting Things (4:24)
7. Soyuz Out (13:26)
8. Rappaccini (4:08)*

*Not on Vinyl

Line-up

– Jan Henrik Ohme / vocals
– Jon-Arne Vilbo / guitars
– Thomas Andersen / keyboards
– Mikael Krømer / violin, mandolin
– Kristian Torp / bass
– Lars Erik Asp / drums

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires