Elephant Plaza - Momentum
4.5Note Finale

Sorti de nulle part, voici un album très revigorant d’un groupe totalement nouveau Elephant Plaza (drôle de nom ?) dont ce Momentum est le premier essai discographique. Le projet Momentum date de 2006, et différentes raisons ont empêché sa réalisation, mais le principal protagoniste d’Elephant Plaza, et multi instrumentiste norvégien Gilbert Marshall collaborait auparavant avec John Kumphung au groupe Magic Pie, tous deux étaient absolument décidé de voir éclore cet album sous ce nouveau nom. L’ impression immédiate lorsqu’on découvre ce disque est que l’on croit écouter le dernier album d’Alan Parson Project, avec évidement des orchestrations très floydiennes (post Waters) notamment sur le morceau ‟All The Way‟ plus précisément. Mais détrompez-vous, Elephant Plaza explore aussi d’autres voies et trouve son régime de croisière sur la distance, effeuillant au fil des morceaux sa véritable personnalité.

Une des nombreuses particularités de ce groupe étant de doubler les vocaux (masculins, féminins), comme sur les brillants ‟Paralysed‟, ou bien ‟Human Race‟ (entre autres), qui sont  aussi deux  compositions fort alléchantes. Chose étrange, on ne constatera aucun temps mort sur cet album qui retient notre attention de bout en bout, les très nombreux musiciens composant le line up d’EP, n’étant certainement pas étranger à la réussite globale de ce disque. Elephant Plaza reste sans aucun doute une formation très efficace qui joue au final une musique qu’on peut éventuellement après réécoute, classer dans le style AOR, avec cependant des longues touches ‟prog‟, comme avant tout sur le titre éponyme  ‟Momentum part 1 et 5‟d’une durée de près de vingt minutes. Si ce titre semble le plus marquant et le plus prépondérant de Momentum, les autres compos ne sont pas en reste et forment avec ce titre final, l’album presque parfait digne des plus grandes œuvres de la pop musique.

Surtout ne vous fiez pas à la pochette de ce disque, qui est sans intérêt, que cela ne vous rebute aucunement, contentez-vous de la musique,  mais par contre on peut être certains que ce combo norvégien représente ce qui se fait de mieux dans le genre actuellement, l’avenir de la musique de qualité devra compter dans l’avenir à coup sûr avec Elephant Plaza.

ELEPHANT PLAZA – MOMENTUM

Elephant Plaza - Momentum (2016)

Titre : Momentum
Artiste : Elephant Plaza

Date de sortie : 2016
Pays : Norvège
Durée : 61′
Label : Progress record

Setlist

1. Naked 4.47
2. Southwest 4.51
3. Paralyzed 7.16
4. All the way 7.12
5. The Quested – Start it all again 3.21
6. The Quested – Rock’n’Roll Fantasy 3.59
7. The Human Race – Prologue 1.31
8. The Human Race 5.35
9. Wishful Thinking 3.54
10. Momentum Part 1-5  19.32

Line-up

Gilbert Marshall (electric & acoustic guitars, keyboards, lead vocals
Kim Christiansen – lead electric & acoustic guitars, vocals
John Kamphaug –  bass, vocals
Olav Rygg – drums, percussion, vocals
John Petter Sæterdal – keyboards, vocals
Jan-Fredrik Heier – keyboards, vocals
Espen Mikarlsen(composer, arranger) – Lead & Rhythm guitars

With guest singers and musicians:

Eirikur Hauksson – Lead & backing vocals
Anett Lunde – Lead & backing vocals
Maria Bentzen – Lead & backing vocals
Harald Hougaard – 6- & 12-string acoustic guitars
Bjørn Myrås – Electric Bass
Liv Frengstad – Cello

 

A propos de l'auteur

Daniel Sebon

Salut à tous je suis Dany , nouvellement chroniqueur sur Amarokprog et anciennement sur Koid9 et progressivearea, je collabore aussi sur Lebolg du jester. Grand amoureux de musique devant l'éternel, et de musiques progressives au sens large du terme. J'ai été bercé aux sons du "Segent peppers" des Beatles, puis ensuite je n'ai jamais lâché la musique qui représente un peu mon oxygène. Après j'ai passé ma vie en écoutant Hendrix, Genesis, Floyd ,Marillion, Mike Oldfield, Tull, Yes, Ange Camel (entres autres génies que j'ai aimé) tout en découvrant les plus récents, Steve Wilson, Riverside, Gazpacho, Dream Theater, The Watch, Anathema.(entres autres très belles découvertes qui sont venues après. Puis la musique planante m' aussi bien accompagné telle, Tangerine Dream ,Vangelis, Klauz Schulsz. Sans parlé aussi de la période "jazz rock" qui m'a bien plue jadis "au temps de Pierre et Gladys", telle Mahavischnu Orchestra, Chick Corea, Al Dimeola, Pat Metheny, voilà quelques perles qui ont émaillé ma longue vie d'aficionados et je compte bien par le biais d'Amarokprog, en découvrir d'autres et vous en faire découvrir. Progresssivement votre Dany