Echolyn - I Heard You Listening
4.0Note Finale

Petits surdoués d’un prog rock américanisé comme il faut, Echolyn lance son neuvième opus malicieusement intitulé I Heard You Listening. Après avoir conquis maintes oreilles grâce à un style à la fois limpide et complexe (je sais), forcément influencé par Gentle Giant, pilier indéboulonnable du genre outre Atlantique, pouvant se permettre un album de titres courts (Cowboy Poems Free, 2000), un autre composé d’un titre unique de 50 minutes (Mei, 2002), le groupe revient donc avec un surprenant mélange. L’album se ventile ainsi autour de titres sans fioritures, excepté les neuf minutes du formidable « Empyrean Views », à la fois atmosphérique, seventies, cool et glacé de Spock’s Beard.

Bien joué ! En fait, si nous devions établir une apparentée pour mieux définir l’objet, il faudra surtout tendre nos esgourdes du côté de The Tangent et d’Andy Tillison. Qu’il s’agisse de « Different Ways » ou de « Carried Home », l’essence du passé (pas passéiste) et les nappes jazzy tempère la chose en caressant dans le sens du poil. Malgré ses claviers très présents (« Sound of Bees »), sa rythmique solide comme un roc (« All This Time We’re Given », « Messenger of All’s Right »), ses guitares aiguisées et le chant, impeccable, de Ray Weston, nul doute que ce disque saura fissurer les certitudes des uns et des autres. Car I Heard You Listening, s’il reprend tous les codes du groupe, parvient une nouvelle fois à mélanger les genres pour offrir un cocktail situé à la frontière du précédent album (Echolyn, 2012) et de l’antépénultième The End Is Beautiful (2005). Un entre deux qui ne saura pas forcément satisfaire tout le monde mais qui mérite amplement de s’y plonger sans hésiter.

ECHOLYN – I HEARD YOU LISTENING

Echolyn - I Heard You Listening (2015)

Titre : I Heard You Listening
Artiste : Echolyn

Date de sortie : 2015
Pays : États-Unis
Durée : 62’06
Label : –

Setlist

1. Messenger of All’s Right (6:24)
2. Warjazz (5:16)
3. Empyrean Views (9:18)
4. Different Days (7:47)
5. Carried Home (5:10)
6. Once I Get Mine (5:40)
7. Sound of Bees (6:58)
8. All This Time We’re Given (7:59)
9. Vanishing Sun (7:34)

Line-up

– Raymond Weston / lead & backing vocals
– Brett Kull / guitars, lead & backing vocals
– Christopher Buzby / keyboards, backing vocals
– Paul Ramsey / drums, percussion, backing vocals
– Thomas Hyatt / bass, backing vocals

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.