Dropshard - Paper Man
4.5Note Finale

Paper Man où l’histoire d’un gâchis. Cet album, cet EP plutôt que Dropshard devait offrir à son public pour les 10 ans du groupe aurait pu sortir en grande diffusion si le crowfunding que le groupe avait mis en place avait été un succès… Malheureusement pas assez d’argent est synonyme de sortie numérique avec quand même d’une quantité (très) limitée de cd physiques (100 exemplaires). Autant dire que cet album sera rapidement collector, car il est sacrément bon ! Il est même tellement bon que la première réaction à la fin de l’écoute est la frustation. Une grosse demi-heure, cinq titres uniquement et on se dit qu’on en reprendrait bien pour un quart d’heure supplémentaire… Bref…

Le style de Dropshard ne change pas drastiquement de la musique proposée sur Silk. Bien que le groupe soit italien, on est assez loin du RPI et le progressif de Dropshard s’apparente plus à Porcupine Tree qu’a PFM… Les morceaux présentent des mélodies immédiates, accrocheuses, souvent heavy, avec des guitares lourdes (“Lost“) mais avec un chant presque aérien en constraste (“Moon At Sunrise”), un mélange très réussi de pop intelligente et de progressif, pas si éloigné dans l’esprit, toutes proportions gardées, du To The Bone de Steven Wilson. Ces lignes mélodiques imparables alternent éruptions de claviers (“Moon At Sunrise“), guitares (La deuxième partie de “Paper Man“) et touche progressive ‘classique’ avec un apport important de Mellotron pour poser l’ambiance (“Paper Man“, “Lost“,”Routine“). Cet EP ne prend pas vraiment de risque en restant dans une recette qui plaira au plus grand nombre, mais c’est extraordinairement bien réalisé. L’écriture, l’interprétation sont de hauts niveaux avec en particulier la basse de Alex Stucchi, moniprésente, qui chante, claque et apporte une assise rythmique ultra solide a l’ensemble de l’album. De plus Dropshard sait jouer sur les contrastes pour varier les atmosphères au sein d’un même titre (“Lost “), le dernier titre, “Routine“, savant mélange de guitares post-rock et de rock mélodique avec un chant suave en est l’exemple criant. Je suis frustré de ne consommer que 30 minutes de cette musique, quand on entend le résultat sur ce type d’album, on se dit que certains crowfunding devraient être remboursés par la sécu !.

DROPSHARD – PAPER MAN

Dropshard - Paper Man (2017)

Titre : Paper Man
Artiste : Dropsharp

Date de sortie : 2017
Pays : Italie
Durée : 29’04
Label : Apollon Records

Setlist

1. Fear Knocked On The Door [Eclipse] (7:05)
2. Moon At Sunrise (5:14)
3. Paper Man (5:40)
4. Lost (5:14)
5. Routine (5:51)

Line-up

– Enrico Scanu / vocals, flute
– Sebastiano Benatti / electric, acoustic & classic guitars, additional vocals
– Valerio De Vittorio / keyboards
– Alex Stucchi / bass guitars, additional vocals
– Tommaso Mangione / drums, percussions, electronics

 

A propos de l'auteur

Articles similaires