Djam Karet - The Heavy Soul Sessions
3.8Note Finale

En indonésien, Djam Karet pourrait se traduire « heures élastiques ». À la lumière de cette interprétation, on comprendra mieux l’étrangeté temporelle de la musique des américains. Son aspect clientéliste également. Conséquence directe, la petite quinzaine d’albums produits depuis le milieu des années 80 ne lui avait jamais permis de sortir de la relative obscurité dans laquelle ils baignent encore. Intitulé The Heavy Soul Sessions, cet album est un hybride qui ne leur permis pas franchement d’améliorer les choses. Avec cinq réinterprétations d’anciens morceaux et une reprise de Richard PinhasDedicated to KC » tiré de Ethique, 82), l’amateur le plus curieux pourrait même envisager de passer son chemin. Erreur.

Enregistré en studio dans les conditions d’un live, sans ajouts ni overdubs, la qualité sonore est superbe. Surtout, ces nouvelles versions s’écartent suffisamment des originaux pour redonner le goût de flirter avec. À condition de ne pas être rebuté par cette musique jamais ramenarde, un peu anesthésiante par son sens du rêveur et de l’évasion qui tire sur la corde. Pas un titre en deçà des 9 minutes ! Mais de l’atmosphérique, des digressions poétiques, des ruptures flagrantes. Une palette aussi riche que les influences avouées, entremêlées, King Crimson et Pink Floyd.

Avec des musiciens aussi peu frileux dans l’approche quasi instrumentale de cet album (mellotron, mini moog, double guitare, effets spacieux), et cette impression d’improvisations toujours maîtrisées, on a ici la confirmation que Djam Karet n’arrête pas. C’était la bonne nouvelle de ces sessions pleines d’esprit.

DJAM KARET – THE HEAVY SOUL SESSIONS

Djam Karet - The Heavy Soul Sessions (2011)

Titre : The Heavy Soul Sessions
Artiste : Djam Karet

Date de sortie : 2011
Pays : États-Unis
Durée : 64’52
Label : HC Productions

Setlist

1. Hungry Ghost (8:32)
2. The Red Threaded Sexy Beast (12:42)
3. Consider Figure Three (9:48)
4. The Packing House (12:56)
5. Dedicated to KC (9:48) *
6. The Gypsy and the Hegemon (10:55)

Line-up

– Mike Henderson / guitars, e-bow, effects
– Mike Murray / guitars, e-bow, effects
– Gayle Ellett / organ, synths (analog & digital), Mellotron, mixing & mastering
– Aaron Kenyon / 5-string bass, effects
– Chuck Oken, Jr. / drums, altered voices

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires