Dave Bainbridge - Celestial Fire
4.0Note Finale

Il aura donc fallu dix ans, quelques albums studio et une poignée d’enregistrements scéniques avec Iona – dont il est le multi-instrumentiste attitré – pour retrouver Dave Bainbridge sur les chemins d’un travail en solo. Et malgré toute l’attente, Celestial Fire (c’est le titre) cartonne.

De l’introduction aérienne s’envolant avec les uilean pipes de l’incontournable Troy Donockley (Nightwish… et ex-Iona) au morceau titre, toujours positif et bavard sur la six cordes, voici un album qui ravira une fois de plus les adeptes d’un prog-rock celtique qui ne prend rien à la légère. En témoigne la tripotée d’invités prestigieux : Colin Leijenaar (Neal Morse Band), Randy George (Neal Morse Experiment), Damian Wilson (Landmarq) et, bien entendu, ses potes de Iona (Frank van Essen, Martin Nolan, Joanne Hogg et David Fitzgerald). Un enregistrement en bonne compagnie.

En multipliant les collaborateurs de luxe, Dave Bainbridge s’est aussi offert la possibilité de se concentrer sur les compositions et les arrangements. Résolument dans la veine irish, celtique avec des accents plus heavy qu’à l’accoutumé, le résultat comblera les aficionados du musicien. En faisant le choix de voix délicieuses (Sally Minnear, Yvonne Lyon, Julia Malyasova, Joanne Hogg, Andrea Alonso), le guitariste s’autorise parfois un peu de sentimentalisme digne et jamais lénifiant (« The First Autumn ») mais aussi quelques azimutages déchirés, avec ces mélodies à géométrie variable qui épatent par les sentiers escarpés empruntés.

De façons assez étonnantes, on ne pense pas seulement à l’héritage celtique habituel (Clannad, Capercaillie), aux guitaristes de référence (Mike Oldfield, Andy Latimer, David Gilmour) mais aussi à quelques pontes du prog rock seventies (Gentle Giant, Yes, Hatfield and the North, Kansas, The Enid) et d’aujourd’hui (Neal Morse). En braconnant dans la malle aux mille surprises du genre, Dave Bainbridge permet à Celestial Fire de décrocher un bout d’étoile tout au bout de son fil d’équilibriste.

DAVE BAINBRIDGE – CELESTIAL FIRE

Dave Bainbridge - Celestial Fire (2014)

Titre : Celestial Fire
Artiste : Dave Bainbridge

Date de sortie : 2014
Pays : Angleterre
Durée : 74’10
Label : –

Setlist

1. Heavenfield (1:05)
2. Celestial Fire (15:18)
3. See What I See (6:03)
4. The First Autumn (4:03)
5. For Such a Time as This (10:30)
6. Innocence Found (5:51)
7. Love Remains (13:03)
8. In The Moment (14:23)
9. Heavenfield Reprise (0:47)
10. On The Edge of Glory (3:07)

Line-up

– Dave Bainbridge / 6 and 12 String Electric & Acoustic Guitars, Bouzouki, Mandolin, Piano, Organ, Keyboards, Autoharp, Finger Cymbals, Darbukka, Chimes, Indian Leg Bells, Beer Shaker, Tambourine, Backing Vocals

With:
– Collin Leijenaar (Neal Morse, Jordan Rudess, Affector) / Drums, Mellotron Choir
– Randy George (Neal Morse, Alan White) / Bass Guitars, Taurus Bass Pedals
– Gabriel Alonso / Gongs, Timpani, Percussion, Cymbals, Gongs, Crotales, Shaker
– Damian Wilson (Threshold, Headspace, Rick Wakeman, Landmark) / Vocals
– Sally Minnear / Vocals
– Yvonne Lyon / Vocals
– Julia Malyasova / Vocals
– Joanne Hogg (Iona) / Ethereal Vocals
– Frank van Essen (Iona) / String Ensemble, solo Viola, solo Violin
– David Fitzgerald (Iona) / Tin Whistle, Flute, Chinese Flute, Soprano, Alto, Tenor and Baritone Saxes
– Andrea Alonso / Vocals
– Debbie & Evie Bainbridge / Backing Vocals
– David Lyon / Backing Vocals
– Graeme Duffin / Backing Vocals
– Troy Donockley (Nightwish) / Uilleann Pipes, E Low Whistle and D High Whistle
– Martin Nolan / Uilleann Pipes, Tin Whistle
– Todd Reynolds / Solo Electric Violin
– Corinne Frost / Cello

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.