Cro Man
3.8Note Finale

Les studios Aardman sont de retour et c’est toujours une bonne nouvelle, surtout quand l’un de ses piliers est aux manettes. Car Nick Park est bien une légende vivante de l’animation, avec ses quatre Oscars et ses cinq BAFTA (entre autres) dans la besace dont sa dernière réalisation, Wallace et Gromit : Le Mystère du lapin-garou, véritable petite merveille du genre. Uniquement producteur de Shaun le Mouton (2015), le réalisateur est donc de retour derrière la caméra avec CRO MAN. L’occasion d’imposer une fois encore tout son talent d’animateur à travers les aventures rocambolesques de Doug et de sa tribu, le tout décoré d’une préhistoire fantaisiste, plantée entre l’âge de pierre et celui du plomb. Peinturluré de football et d’un sens de l’absurde toujours alerte, le film offre un chromos somptueux, un sens du détail jamais pris en défaut, une qualité technique rigoureusement bluffante. Surtout, Nick Park cultive une fois encore l’anachronisme avec un sens du détail loufoque qui plaira au jeune public comme aux adultes adeptes du second degré, du décalé baroque « so british ». Si le film reste plus anecdotique, moins subtile et acide que d’ordinaire, CRO MAN joue de ses personnages attachants pour diffuser un joli message sur une trame scénaristique un peu trop fine pour rivaliser avec leurs chefs-d’œuvre. Quand bien même ce bémol minuscule, le résultat offert demeure un petit moment d’émerveillement.

CRO MAN de NICK PARK

Cro Man (2018)

Titre : Cro-Man
Titre original : Early Man

Réalisé par : Nick Park
Avec : Eddie Redmayne, Tom Hiddleston, Maisie Williams, Timothy Spall…

Année de sortie : 2018
Durée : 89 minutes

Scénario : Mark Burton, James Higginson
Montage : Sim Evan-Jones
Image : Dave Alex Riddett
Musique : Harry Gregson-Williams, Tom Howe
Nationalité : Angleterre
Genre : Comédie/Animation

Synopsis : Préhistoire, quand les dinosaures et les mammouths parcouraient encore la terre. L’histoire d’un homme des cavernes courageux, Doug, et de son meilleur ami Crochon, qui s’unissent pour sauver leur tribu d’un puissant ennemi…

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d'ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires