Cosmograf - Capacitor
3.5Note Finale
Cosmograf - Capacitor (2014)

Avec Cosmograf, traduisez le projet de Robin Armstrong, c’est la garantie d’un son bien rond, de compositions bien calées, et d’une instrumentation typique d’un prog-rock teinté de néo, pas trop kitsch, plutôt agréable sans déchirer le plafond. Bref, du travail bien fait. Capacitor ne fait pas exception. Pour ce cinquième album studio (en 6 ans), Cosmograf récite son bréviaire sous influences Pink Floyd et Porcupine Tree avec l’aide de quelques pointures du genre (Nick D’Virgilio, Nick Beggs, Colin Edwin, Matt Stevens, Andy Tillison) ce qui en dit long sur le niveau technique des 7 titres proposés sur une tranche conceptuelle. Sortent du lot « The Drover », « The Spirit Capture » et la joyeuse jam « Stuck in the Wood » en conclusion festive teasing d’une suite forcément attendue.

Date de sortie : 2014
Pays : Angleterre
Durée : 52’06
Label : Cosmograf Music

Setlist

1. The Spirit Capture
2. The Fear Created
3. The Reaper’s Song
4. The Drover
5. White Car
6. The Ghost Gets Made
7. Stuck in the Wood

Bonus tracks:
8. When Age Has Done It’s Duty (13:04)
9. Aspire, Achieve (10:15)
10. Who Will You Serve (9:51)
11. Into This World (11:16)

Line-up

– Robin Armstrong / vocals, guitars, keyboards

With:
– Nick D’Virgilio (Big Big Train, Spock’s Beard, Genesis) / drums
– Colin Edwin (Porcupine Tree) / bass
– Nick Beggs (Steven Wilson, Steve Hackett, Lifesigns) / bass on ‘Stuck in the Wood’
– Matt Stevens (Matt Stevens, The Fierce and the Dead) / guitar on ‘Stuck in the Wood’
– Andy Tillison (The Tangent) / keyboards
– Steve Dunn (Colourflow, Also Eden) / bass

Votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.