Collapse Under The Empire - Sacrifice & Isolation
3.8Note Finale
Collapse Under The Empire - Sacrifice Isolation (2014)

Dans le genre post-rock, les allemands de Collapse Under The Empire ne sont peut-être pas les plus connus mais avec ce second volet de leur album concept commencé en 2011 avec Soulders & Giants, ils devraient à nouveau gagner quelques galons dans le tableau de recensement. En travaillant un savant mélange rock, heavy, atmosphérique et même électro, le tout mâtiné d’un spleen incantatoire de rigueur, Sacrifice & Isolation tient la barre du genre avec un sens du récit vraiment intriguant. Preuve en est ce « Sacrifice » introductif et sa lente progression jusqu’à l’explosion finale. Brillant et puissant à la fois. Car au final, si la recette post-rock repose sur des ingrédients très répétitifs (si, si), Collapse Under The Empire bricole son canevas et parvient à en tirer des motifs variés qui parlent immédiatement à l’imaginaire (« Isolation », « Awakening »). En ajoutant quelques accents électroniques (« Light in the Distance ») et en jouant même avec une grande délicatesse (« What the Heart Craves For »), le groupe trouve le moyen de ne pas verser dans le tout venant d’une filière musicale aussi codifiée. Au bout du compte, aidé par une superbe production, l’expérience ne tombe jamais dans la noirceur et donne même les clés de quelques éclats lumineux où trouver, enfin, la paix et la sérénité (« The Path »). Ce n’est pas la moindre de ses qualités.

Date de sortie : 2014
Pays : Allemagne
Durée : 58’40
Label : –

Setlist

1. Sacrifice (8:17)
2. Isolation (6:30)
3. Massif (5:58)
4. Lost (5:14)
5. Awakening (4:37)
6. A Broken Silence (5:54)
7. Light In The Distance (5:23)
8. Stairs To The Redemption (5:44)
9. What The Heart Craves For (5:12)
10. The Path (5:59)

Line-up

– Chris Burda / drums
– Martin Grimm / guitars

Votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.