Cast - Power and Outcome
4.0Note Finale

Dix-neuf albums studio depuis 1994 (dont quelques doubles). Il n’en faut pas plus pour prouver la prolixité des mexicains de Cast, toujours entraîné par l’inoxydable claviériste Luis Alfonso Vidales, qui nous offre cette année Power and Outcome. L’album marque également l’arrivée du bassiste Carlos Humarán (à la place de Flavio Miranda), déjà présent sur le témoignage scénique paru l’an dernier, Sands of Time. Les soixante-dix minutes de ce nouvel opus ne dérogent pas à la règle habituelle du groupe, à savoir un néo-progressif lyrique, mouvant, musclé ici et là, avec l’emphase qui sied bien au genre. On a donc dès l’apéritif du punchy (« Rules of the Desert ») avec sa guitare tranchante sur fond de claviers vintage et de vocaux prophétiques, du dérèglement rythmique, des soli de violon pas piqués des hannetons (l’ombre de Kansas plane alors sur la partition), du flirt avec le kitsch… en bref, tout ce qui fait la musique épicée de Cast, la précipitation en plus.

La suite reprendra son souffle. Qu’il s’agisse de format plus souple et symphonique (« Power and Outcome ») avec le chant archétypé mais efficace de Guadalupe Acuña. On pourra être plus circonspect dans les aspérités les plus mellow (« Circle Spins ») avec leurs accents très (trop ?) eighties. Mais le groupe ne s’appesantie pas sur ce versant moins impressionnant et redonne de la chair avec l’impressionnante instrumentale « Start Again » (on pense à Spock’s Beard). La suite alternera les mêmes sensations (« Thru’ A Stained Glass », « Illusion and Tribulation », « Conquest ») avec un sens affirmé de l’interprétation sous influences mais toujours très maîtrisée. En ressort un album extrêmement copieux, qu’il est nécessaire de visiter à plusieurs reprises pour une digestion complète. Et si Cast ne se renouvelle pas, avouons que la formule a le mérite de tenir la route.

CAST – POWER AND OUTCOME

Cast - Power and Outcome (2017)

Titre : Power and Outcome
Artiste : Cast

Date de sortie : 2017
Pays : Mexique
Durée : 70’42
Label : Progressive Promotion Records

Setlist

1. Rules of the Desert (Instrumental) (11:35)
2. Power and Outcome (7:25)
3. Details: a) Circle Spins (5:47)
4. Details: b) Start Again (Instrumental) (8:43)
5. Through Stained Glass (8:46)
6. Illusions and Tribulations (9:27)
7. The Gathering (8:16)
8. Conquest (Instrumental) (3:30)
9. Full Circle (1:57)
10. Dialect for the 21st Century (5:16)

Line-up

– Bobby Vidales / vocals
– Guadalupe Acuña / vocals
– Claudio Cordero / guitar
– Luis Alfonso Vidales / keyboards
– Roberto Izzo / violin
– Carlos Humarán / bass
– Jose Antonio Bringas / drums

 

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003. Beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre d’ailleurs (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

  • Bonsoir Cyrille, bien que l’on ait découvert Cast un peu tard ici à Poptastic, nous n’hésitons pas à le programmer dans notre heure dédiée au Rock Progressif. On s’est même permis de mettre un lien vers votre site sur notre page FB.