Beardfish - Mammoth
4.0Note Finale

BEARDFISH ! Ce quintet facétieux extirpe des seventies le carburant d’une musique qui vit à cent à l’heure, ivre, virevoltante, qui tourne et se retourne, au risque de se perdre, parfois. Du dernier album un peu gloubiboulga (Destined Solitaire, 2009), le groupe semble avoir retenu une affection toute particulière pour le côté heavy déployé ici et là. En purgeant une veine créatrice parfois trop foisonnante, Mammoth débarque l’auditeur quarante ans en arrière sur moins d’une heure. Sec on vous dit ! Nerveux aussi. Très nerveux.

Ces suédois ne sont pas qu’illuminés. Leur réputation de timbrés musicaux s’affranchit d’une audace mélodique sidérante. Fuitant de tous les bords, la fusion d’un big crunch saturé pimente leur recette partiellement azimutée et incontrôlable. Ce sixième album est donc propre. Nettoyé ou presque du gène de la déglingue, remplacé par celui du tapage. On effeuille alors quelques chamboulements (« The Platform »), des œillades pour le Canterbury et les DoorsAnd the Stone Said If I Could Speak »), de la ballade champêtre diaphane (« Tightrope »). Et puis, surtout, on reste pantelant sur un fabuleux « Green Waves », bien heavy et écorché, enchaîné par le piano romantique imparable de « Outside/Inside ».

Jamais platement surfait, ni indigeste, Mammoth apporte son lot d’émotions en clair-obscur. Beardfish ne dépose jamais les armes (la rythmique sans fioriture de « Akakabotu ») et cette vitalité finit d’éclater avec « Without Saying Everything », parfaite conclusion avec son final puissant, orchestré à l’ancienne, qui prouve aujourd’hui l’aisance et la maturité de ce groupe essentiel..

BEARDFISH – MAMMOTH

Beardfish - Mammoth (2011)

Titre : Mammoth
Artiste : Beardfish

Date de sortie : 2011
Pays : Suède
Durée : 52’13
Label : InsideOut

Setlist

CD / LP
1. The Platform (8:06)
2. And The Stone Said: If I Could Speak (15:07)
3. Tightrope (4:33)
4. Green Waves (8:53)
5. Outside / Inside (1:43)
6. Akakabotu (5:41)
7. Without Saying Anything (feat. Ventriloquist) (8:10)

DVD – Live at De Boerderij
1. Awaken The Sleeping (4:28)
2. The Hunter (6:22)
3. Destined Solitaire (10:45)
4. Until You Comply (5:18)
5. Without You (12:59)
6. Green Waves (8:36)
7. Roulette (12:20)
Extra feature:
8. Making Of “Mammoth” (Includes rehearsals, interviews, Zappanale live footage) (43:45)

Total time 104:33

Line-up

– Rikard Sjöblom / lead vocals, guitars, keyboards, percussion
– David Zackrisson / guitars, vocals, ARP Odyssey synthesizer
– Robert Hansen / bass, vocals
– Magnus Östgren / drums

With
– Johan Holm / alt and baritone saxophones (2, 6)
– Jimmy Jonsson / growling vocals (2)
– Mattias Bengtsson / tambourine (3, 6)

VOTRE AVIS :

A propos de l'auteur

Fondateur du site AmarokProg en 2003, beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis. Passionné de cinéma(s) et de musique(s), ce qui devrait surprendre toute la communauté, mézigue met à profit ces petites lubies dans son cadre professionnel ce qui ne manque ni de sel, ni de poivre (tout comme ses cheveux diront les moins obséquieux). What else?

Articles similaires